Est-ce normal d’avoir un peu mal aux testicules quand on se masturbe plusieurs fois par jour?


Bonjour Pouvez vous me dire si c’est normal d’avoir un peut mal au testicule quand on se masturbe plusieurs fois par jour.
Est ce normal ?
Pouvez vous m’éclairer là-dessus

Sam

Salut Sam!

Merci grandement pour la confiance que tu accordes envers AlterHéros! Il faut beaucoup de courage pour poser des questions concernant la sexualité, mais heureusement, tu t’es adressé à la bonne équipe! Si je comprends bien, tu te demandes s’il est normal de ressentir une petite douleur aux testicules après s’être masturbé.e plusieurs fois par jour.

Pour être rapide : oui, c’est complètement normal! Tant que qualifies ces douleurs de petites et de temporaires, il n’y a pas quoi s’inquiéter. Si jamais tu notes des douleurs plus vives ou plus dérangeantes au niveau de tes testicules, n’hésite pas à consulter un.e professionnel.le de la santé à ce sujet!

Mais j’aimerais néanmoins te donner un peu plus de détails! Alors voilà. Chaque corps humain réagit différemment au plaisir sexuel et la sensibilité des organes génitaux varie ainsi beaucoup d’une personne à l’autre. Les crampes et douleurs diverses ressenties au niveau des testicules après plusieurs orgasmes peuvent venir des crispations orgasmiques répétées. De plus, si tes testicules sont en constant mouvement pendant les séances de masturbation, cela peut également créer une légère inflammation. Une petite douleur ou sensation que les testicules sont très sensibles peuvent ainsi être un résultat de ces mouvements mécaniques répétés.

Si ces douleurs sont dérangeantes, il suffit de prendre une petite pause de masturbation pour quelques jours!  Il s’agit d’un organe qui mérite parfois des petits repos. Il faut simplement respecter le rythme de son propre corps!

J’espère que cela répond à ta question! Tu es toujours le bienvenu pour adresser de nouvelles questions à notre équipe! Et bonne masturbation!

Guillaume (il/he), pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment