22 February 2004

Comment faire pour rencontrer un gars qui me plaise comme je suis?

Je ne me comprends plus. Je ne sais pas ce me plait ou non, je n’arrive pas à me décider. Je suis “sorti du placard” à l’age de 16 ans (j’en ai 19 aujourd’hui), auprès de mes “amis”, dont très peu qui m’ont “cru”. Bref, je pensais que j’évoluerais positivement dans l’acceptation de mon homosexualité. Mais rien n’a changé.
Mon problème, c’est qu’en quelque sorte, je ne “supporte” pas les gars. Quand je vais dans des bars ou discothèques gays, je me sens très mal à l’aise. Dès qu’un gars me regarde un plus de 3 secondes, bien qu’il soit gai, je me sens “provoqué” et je le lui fais comprendre à travers mon regard “tu peux pas regarder ailleurs!”. Et pourtant, je le trouve plutôt pas mal. C’est bizarre, je n’arrive pas à voir un homme autrement que comme un “adversaire” et non pas un occasionnel petit ami. J’ai déjà eu des relations avec des gars mais juste sexuelles, et je me sentais “pas fier” après. Mais pourtant, je pense être tombé amoureux de gars plusieurs fois. C’est quoi mon problème??!!
En espérant des réponses de votre part, je vous laisse y réfléchir, moi, j’abandonne ! – Manu

Équipe -Pose ta question!-


Salut Manu!
De ce je comprends de ta situation, ton processus d’acceptation n’est pas encore terminé. “Passer à l’acte”, en parler à tes ami.e.s est définitivement un bon début, mais il faut également que tu trouves une façon de te valoriser et de voir positivement tes relations homosexuelles. Une relation amoureuse avec un autre gars devrait être satisfaisante, complémentaire de ta personnalité, enrichissante émotionnellement, excitante coté sexe, agréable à vivre quotidiennement et évolutive sur tous les plans de ta vie. Comment est-ce qu’on peut atteindre ce but? Je vais te suggérer plusieurs pistes de solutions, tu pourras ainsi choisir celles qui te conviennent le plus.

– Les bars gais ne sont pas toujours les meilleurs endroits pour rencontrer des amis ou partenaires à long terme. Ou même juste quelqu’un avec qui parler. Par contre, plusieurs groupes communautaires offrent des activités hebdomadaires où tu peux rencontrer des gars avec qui discuter et échanger sur des thématiques qui te touchent comme gars gai, comme Jeunesse-Lambda, Projet 10, etc. Jettes-y un coup d’oeil!

– Les gars gais viennent dans toute leur diversité. S’il y a des bars que tu n’as pas aimés, essayes-en d’autres. Y’a sûrement des types de gars que tu préfères plus que d’autres – chaque bar a un peu son type de clientèle – il s’agit de trouver chaussure à son pied;

– Si t’es amateur de cinéma, y’a plein de films que tu peux voir à thématique gaie. Souvent, ça aide de voir un film où on peut se retrouver dans les personnages. Encore là, il y a plusieurs films pour toutes sortes de goûts – et plusieurs personnages qui peuvent ou non correspondre plus à ton style

– Essai de te lier d’amitié avec des gars gais – si c’est pas déjà fait.

Une chose est sûre Manu, c’est que ce que tu ressens – les attirances, les contradictions, etc, sont normales; parler de ce que tu ressens est la manière la plus simple et la plus efficace d’y voir clair. Tu vas voir, rencontrer le bon gars va être beaucoup plus facile lorsque tu auras intégré et respecté d’avantage tes goûts et tes attirances envers les gars.

Bonne chance!

Martin, collaborateur à l’équipe AlterHéros

Similaire