Comment faire pour communiquer avec ma meilleure amie qui ne veut pas s’exprimer sur notre relation ?


Comment faire pour communiquer avec ma meilleure amie qui ne veut pas s’exprimer sur notre relation ?

Il se trouve que depuis maintenant 5 ans je connais une fille qui est maintenant depuis 2 ans littéralement ma meilleure amie car nous faisons tout ensemble. Nous avons les mêmes centres d’intérêts, les mêmes gouts, etc..

A noter : nous sommes ouvertes d’esprits et cherchons à tester un maximum de choses dans la vie ! (comme : pourquoi pas tester avec une fille).

Un soir en rentrant de soirée (nous étions bourrée), nous avons échangé quelques préliminaires.

Le lendemain nous en avons parlé et on s’ai dit qu’on s’en ficher et on en a rigolé.

Sauf que chaque soirée où l’alcool coulait à flots, nous finissons par coucher ensemble.

Cela fait bientôt 1 an que cela dure et nous en rions toujours, sans pour autant réellement en parler.

Notre relation est différente le jour et la nuit, la journée nous sommes deux amies qui se ressemble sur tous les points mais qui aime pas être tactile et la nuit en soirée, nous sommes affolées l’une de l’autres et on se cherche.

Mais notre relation à changer, il faut savoir qu’entre temps nous avons filtré avec des hommes sans pour autant coucher avec eux mais quand même. Enfin bref, vu que c’est mon amie on échange sur ces hommes et bien à chaque foie elle et moi n’aimons pas le mec à qui parle l’autre. Ces garçon n’ont pas duré longtemps dans nos vies respective et on a commencer de moins à moins à supporter l’autre. (exemple : remarques vis à vis de l’autres, un humour qui ne passe pas toujours, un jugement plus cru…)

Il faut savoir que nous nous disons jamais que nous avons envie l’une de l’autre on le fait comme ça vient. Pendant nos ébats elle me dit “Bébé” alors que dans notre amitié on préfère s’insulter pour s’appeler. Aussi elle me dit qu’elle m’attendait quand ca fait longtemps on l’a pas fait etc…

Par contre, je ne lui ai pas dit mais je ne veux pas elle fasse des trucs avec d’autres personnes.

Le truc embêtant, c’est que nous ne l’avons jamais fait sans alcool dans le sang. Un soir je lui avait demandé (en plein ébat) si nous pouvions le faire a jeun, elle m’avait répondu non, alors je n’ai pas redemandé.

Nous avons toujours une amitié fidèle, et malheureusement avec tout ce qu’on a vécu ensemble et bien notre mot d’ordre c’est “on se sait”. Ce qui à fait que notre communication à baisser. Nous passons plus au dessus des choses, nos embrouilles ne dure pas etc.. car on se sait.

Mais dernièrement quand on se voit nous deux, lorsque qu’elle me parle elle ne me regarde pas dans les yeux, comme si elle voulait pas je lise en elle. C’est terriblement gênant pour moi qui parle essentiellement avec mes yeux et ce que je dégage. 

Je n’arrive pas à me mettre d’accord avec moi-même sur ce que j’attend d’elle/de nous, mais je sais qu’il faudrait qu’on retrouve notre art de communiqué, je le veux moi mais elle n’est pas très décidée à parler de notre relation autre qu’amicale.

PS : personnes est au courant de cela de mes proches et de son côté je ne sais pas.

Comment je peux procéder ?

 

Bonjour à toi!

 

Merci de faire confiance à notre équipe pour répondre à ta question. 🙂

 

Tu te demandes donc comment communiquer avec ta meilleure amie, avec qui tu as des relations sexuelles pendant des soirées où vous avez toutes les deux bu de l’alcool. Tu ne sais pas vraiment ce que sont tes attentes envers elle, mais tu n’aimes pas qu’elle ait des relations sexuelles avec d’autres personnes et tu as essayé de lui demander d’avoir du sexe sans consommer d’alcool. Tu remarques aussi que ces derniers temps elle semble évitante, ce qui alimente ton besoin d’améliorer votre communication. Est-ce bien cela?

 

Pour commencer, il est certain que je ne pourrai pas te dire à ta place quelles sont tes attentes envers elle, quel genre de relation tu veux, mais voici quelques questions de réflexion:

  • Ressens-tu d’autres formes d’attirance envers elle? De l’attirance romantique par exemple, ou affective?
  • Souhaiterais-tu que votre relation amicale, pendant la journée, soit différente?
  • Souhaiterais-tu que vous ayez une relation exclusive? De couple? Seulement sexuelle? Platonique? Queerplatonique?
  • Quels changements aimerais-tu apporter à votre relation du présent?

 

Malgré ton incertitude face à tes attentes, tu as absolument le droit de nommer lorsqu’une relation ne te rend plus à l’aise ou lorsque tu doutes des intentions de l’autre personne. Il se pourrait que vos sentiments, vos attentes ou votre vision soient différents et il est, bien évidemment, important d’en discuter.

 

Maintenant, comment commencer ce genre de conversation. Je sais que cela peut être difficile, en ne sachant pas si l’autre personne voudra participer à la conversion ou l’éviter et en ne sachant pas non plus quelles seront ses réponses et ses réactions. Toutefois, pour ton propre bien-être et celui de ta meilleure amie, il est possible que d’ouvrir la conversation fasse en sorte que vous en sortiez avec des idées plus claires, avec moins de doutes et de sous-entendus. Tu pourrais tenter de commencer une discussion en lui mentionnant que tu as remarqué que certaines choses ont changé, comme le fait qu’elle ne te regarde plus dans les yeux. Tu pourrais lui demander si tout va bien, s’il y a quelque chose qui la préoccupe, qui la rend mal à l’aise. De ce fait, tu pourrais avoir un peu plus de détails sur son point de vue quant à votre relation. Il ne faut pas pousser non plus, peut-être qu’elle a besoin de temps pour en parler, donc il faut respecter le rythme de chacun·e. 🙂 Si elle est ouverte à la conversation, tu pourrais lui demander quel est son avis sur votre relation, s’il y a quelque chose qu’elle souhaiterait changer, pour ensuite donner tes propres avis. L’important ici, c’est la compréhension mutuelle, l’écoute et le respect. Je ne pourrais pas te dire quel résultat donnerait cette conversation, mais une chose certaine est que celle-ci permettrait de faire une progression dans votre aisance à parler de comment vous vous sentez.

 

Petite mention rapide avant de terminer, si vous avez des relations sexuelles avec d’autres personnes, ou alors que vous n’avez pas fait de tests de dépistage d’ITSS récemment, n’oubliez pas l’importance d’utiliser une protection, comme la digue dentaire, ou alors de faire un test de dépistage une fois de temps et temps!

 

J’espère que ça répond à ta question. N’hésite pas à nous contacter de nouveau si tu as d’autres questions!

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

 


Avatar photo

About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.