Suis-je dépendante du sexe comme je l’ai été avec la drogue?


Bonjour, ma question est celle-ci : je voudrais savoir s’il est possible d’avoir une très forte dépendance au sexe. En fait, je voudrais savoir si on peut être hyperdépendant au sexe ? Pour moi, je crois que c’est une véritable obsession. C’est comme une drogue dont je ne peux me passer une journée, car sinon je deviens très agressive et frustrée envers mon copain et cela devient un vrai conflit entre nous deux. Je suis une toxicomane, mais j’ai fait une thérapie et mon intervenant m’avait dit que je pourrais faire un transfert de dépendance sur le sexe. Ce problème me fait vraiment souffrir et je voudrais des conseils. Merci de votre attention.
Sophie

Bonjour Sophie,

Je comprends de ta question que tu voudrais savoir s’il existe une chose telle que la dépendance au sexe, voire l’hyperdépendance au sexe. En effet, la dépendance à la sexualité existe, même si tous les thérapeutes ne la reconnaissent pas nécessairement sous ce nom. De là à savoir si tu es effectivement sous l’emprise d’une telle dépendance, je ne saurais le dire avec exactitude, mais je peux t’offrir quelques suggestions de pistes afin d’éclaircir la situation :

– As-tu besoin d’avoir toujours plus de relations sexuelles pour satisfaire ton besoin ?

– Le sentiment d’agressivité que tu ressens lorsque tu n’as pas eu de relations sexuelles dans une journée est-il vraiment lié au manque par rapport à la sexualité ou à autre chose ?

– Désires-tu diminuer la fréquence de tes rapports sexuels sans réussir à le faire, sans pouvoir te contrôler ?

– Est-ce que cela affecte ta vie de tous les jours ? Ta relation avec ton entourage ?

– Ton intervenant affirme qu’il s’agit d’un transfert de dépendance, mais toi, qu’en penses-tu ? Est-ce possible ? Comment te sens-tu par rapport à cela ?

Bien sûr, ces questions ne sont là que pour te donner une meilleure vision de la situation, afin d’éclaircir ta perception pour ensuite rechercher l’aide dont tu as besoin s’il y a lieu, aide que tu pourrais aller chercher auprès d’un sexologue psychothérapeute, par exemple.

Je te souhaite le plus grand des courages,

Inge Rollin, Sexologue B.A.


About Inge Rollin

Inge détient un baccalauréat en sexologie de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle est aussi travailleuse autonome pour Venez tels quels en éducation sexuelle et en traduction. Inge a aussi été bénévole pour Suicide Action Montréal pendant plus d'un an. À AlterHéros, Inge s'implique depuis plus de 5 ans.

Je m'implique à AlterHéros car j'aime aider les gens, tout simplement. Partager mon savoir est un plaisir à chaque jour.

Leave a comment