Suis-je bisexuel?


Bonjour Marcus,

Tout d’abord, je tiens à te remercier de la confiance que tu démontres envers AlterHéros en nous acheminant ta question. Les questionnements sur l’orientation sexuelle suscitent plusieurs émotions, sentiments, réflexions et remises en question et je comprends que tu puisses trouver cette remise en question perturbante. Si je comprends bien ta demande, tu souhaiterais savoir s’il est possible que tu sois d’orientation bisexuelle. Regardons cela ensemble.

Tu écris être attiré physiquement et sentimentalement par les hommes et tu crois que tu pourrais aussi devenir amoureux d’une fille, mais la sexualité avec les femmes te dégoûte. Tout d’abord, regardons de plus près ce que représente l’orientation sexuelle. Pour la définir, certains suggèrent qu’il faut entre autres considérer l’attirance émotionnelle, physique, affective ainsi que sexuelle ressenties pour l’un ou l’autre sexe ou encore pour les deux sexes.

Tu sais, pour certaines personnes, l’orientation sexuelle peut seulement représenter l’amour ressentie, pour d’autres elle peut
représenter seulement l’attirance sexuelle ressentie, pour d’autres ce serait le passage à l’acte sexuel, pour d’autre ce serait tous les éléments que j’ai écrit plus haut, rassemblés (attirance émotionnelle, physique, affective et sexuelle), etc.. Bref, malgré les définitions, il s’agit d’un concept abstrait puisqu’elle concerne l’attirance et que les êtres humains sont en constante évolution. Je ne peux donc pas vraiment répondre à ta question sur la bisexualité, car toi seul peux effectuer la réflexion nécessaire pour trouver lq réponse. Je te suggèrerai donc des pistes de réflexion… Pour t’y retrouver, je te suggère d’abord de définir ce que représente pour toi l’orientation sexuelle afin que tu puisses par la suite définir la tienne.

Je te suggère aussi plusieurs questions afin de débuter une réflexion qui pourrait t’aider à te situer par rapport à ton  questionnement. En ce qui a trait aux hommes, tu sembles être conscient que tu les aimes physiquement et sentimentalement. Es-tu à l’aise avec cela? Pourquoi te questionnes-tu sur ton attirance possible envers les femmes? Puisque de ce côté, tu nommes que
tu pourrais devenir amoureux d’elles, mais que tu n’aurais aucun intérêt sexuel pour elles. Peux-tu t’imaginer partager ta vie amoureuse, ainsi que plusieurs autres petites choses avec une femme? Si oui, comment imagines-tu cela (aisance, sentiment d’être
complet, bonheur ressenti, etc.)? De plus, qu’est-ce qui te dégoûte particulièrement lorsque tu penses à une relation sexuelle avec une femme? Penses-tu pouvoir avoir une relation amoureuse durable avec quelqu’un, si celle-ci n’implique aucune relation sexuelle?

J’aimerais citer le passage d’une  collègue (Alexandra B.J.) qui a répondu à un internaute sur AlterHéros : « Le fait d’être bisexuel, hétérosexuel ou homosexuel se vit différemment chez chacun. Il y en a pour qui c’est facilement acceptable et pour d’autres, ça l’est moins. Le fait de vivre des expériences sexuelles avec le même sexe et le sexe opposé ne veut pas nécessairement dire que tu es bisexuel. Aux yeux des autres, de ton entourage, de ta famille ou peu importe, ces comportements peuvent paraître bisexuels. Toutefois, c’est toi-même qui sais si oui ou non tu es bisexuel.». Bref, l’orientation sexuelle n’est pas une étiquette fixe qui définit pour toujours notre orientation. Il s’agit de quelque chose de malléable, comme nos goûts sont malléables selon l’évolution et le cheminement de notre vie et c’est ta définition qui peut te permettre de te concevoir comme bisexuel ou pas.

J’espère Marcus que tu as pu trouver des points de repères dans cette réponse. Je te suggère aussi d’aller naviguer parmi les questions répondues sur le site AlterHéros afin de voir ce qui a déjà été écrit en ce qui a trait à la bisexualité et l’orientation  sexuelle. Si tu as d’autres questions, n’hésites surtout pas à nous écrire de nouveau!

Sandra Bergeron

 


About Sandra

Sandra est présentement finissante au premier cycle en sexologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et débutera sous peu la maîtrise en sexologie profil clinique. Elle travaille en tant qu'éducatrice auprès de jeunes enfants et adolescents au Centre jeunesse de Montréal - Institut universitaire où elle approfondie chaque jour diverses problématiques. Sandra actualise régulièrement ses connaissances en participant à une multitude de formations. Elle a entre autres participé au programme de formation en prévention des ITSS chez les jeunes en difficulté ; à une formation sur la prévention de l’exploitation sexuelle chez les adolescentes ; aux formations «Pour une nouvelle vision de l’homosexualité», «L‘éducation à la sexualité en milieu scolaire» et celle concernant «L'approche sexocorporelle intégrée». En ce qui concerne son expérience passée, elle a travaillé en tant qu'intervenante au service régional de crise, intervenante pour une ligne d'écoute téléphonique et intervenante à l'activité «Un esprit sain dans un corps sain» organisée par l’Université McGill. «En tant que sexologue en formation, je considère qu'une de mes fonctions est d'être une agente d'information et d'éducation et mon implication au sein de l'organisme AlterHéros me permet d'avoir l'opportunité d'intervenir avec différentes personnes et de traiter différents sujets, ce qui me comble amplement!

Leave a comment