Si on est asexuel·le, peut-on quand même avoir des fantasmes sexuels ou fétichismes qui n’impliquent que sa personne?


Bonjour, je me masturbe régulièrement pourtant je me définis comme asexuel, c’est pour ça que je me pose la question : si on est asexuel peut on quand même avoir des fantasmes (sexuel) ou fetichismes qui donc n’implique que sa personne ? Par exemple, si j’étais fétichiste de l’enfermement pourrais-je quand même me définir comme asexuel même si je pratique régulièrement une activité sexuel par ce fétiche ? Si non, alors comment me définir sexuellement ?

Merci d’avance,

-Max

 

Bonjour à toi!

 

Merci de faire confiance à notre équipe pour poser ta question 🙂

 

Tu te demandes donc si tu peux t’identifier comme étant asexuel, malgré le fait que tu as des fantasmes et fétichismes et si tu pratiques ce fétichisme.

 

La réponse brève à ta question est oui, il est absolument possible d’être asexuel·le et d’avoir des fantasmes! En fait, l’asexualité se trouve sous la forme d’un spectre. Plusieurs identités se trouvent dans le spectre de l’asexualité, dont l’attirance et les pratiques sexuelles, ainsi que les fantasmes varient terme par terme et personne par personne. Je te laisse ici une liste de différents termes faisant partie de l’asexualité. Il y a dans cette liste un terme qui se rapproche peut-être (à toi de décider) de ce que tu as mentionné, c’est l’aegosexualité. L’aegosexualité, c’est le fait d’éprouver une déconnexion entre soi-même et le sujet d’excitation. Les personnes aegosexuelles peuvent avoir des fantasmes, de l’excitation reliée à certains érotismes, apprécier la pornographie et la masturbation, sans toutefois vouloir avoir des relations sexuelles avec d’autres personnes.

 

Tu as donc la liberté de t’identifier comme étant asexuel, ou à tout autre terme faisant partie de ce spectre. Au final, il y a seulement toi qui peut définir ton orientation et tes attirances et de t’identifier selon ce qui se rapproche le plus de ton interprétation personnelle de chaque terme!

 

J’espère que cette réponse te sera utile. N’hésite pas à nous recontacter au besoin. 🙂

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

 


About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.