#coming-out
#coming-out trans
#Famille
#foot
#soccer
#Témoignages
#Trans
#transgenre
22 février 2024

Questionnement: avenir transgenre

Je suis une fille voulant devenir un garçon, j’ai 15 ans et ma trans identité me détruit, me déprime vis-à-vis de mon avenir, je suis perdue et j’aimerais l’aide de quelqu’un qui puisse me comprendre me dire que c’est normal.

Arès

Bonjour les gens, j’ai 15 ans, et je suis transgenre…
depuis toute petite je ne me suis jamais identifié à une fille mais j’ai été élevé en tant que fille, « traité » en tant que fille, rangé dans cette « case », j’ai une passion pour le foot qui me brouille complètement dans ce que je veux, je suis vraiment perdu… C’est une passion qui met en jeu un avenir professionnel, toute une vie, c’est comme si c’était mon seul objectif, le problème c’est que je suis rattaché au football féminin, plus les entraînements se passent, plus je ne me sent plus à ma place, comme si j’étais pas dans la bonne catégorie…
J’aime ce sport depuis toute petite et je commence à le détester et tout laisser tomber, je suis vraiment perdu et je me demande si c’est une étape normale dans le fait d’être transgenre. J’ai eu des périodes difficiles avec mon corps, je suis tombé dans l’anorexie pensant que je détestais mon poids alors qu’avec du recul, je me suis rendu compte que je détestais le corps féminin en général (hanches, poitrine, cuisses, musculation…).
Je ne me sens pas bien dans mon corps, pas en accord avec moi-même, mais je me demande s’il ne vaudrait pas mieux laisser ça de côté pour atteindre mon objectif au niveau du football, même si je ne me sent plus réellement bien sur le terrain, je ne sais pas du tout si c’est compréhensible ce que je dis, si c’est assez clair, c’est sans doute aussi clair que ce que je pense en ce moment.
On nous rabâche qu’on change beaucoup à cet âge là, que c’est l’adolescence, je peux plus l’entendre sachant que depuis que je suis gamine je suis comme ça, j’en ai juste plus pris conscience en grandissant avant je trouvais ça normal… Ma mère est au courant mais je ne vis pas chez elle en ce moment, l’idéal serait d’en parler aux personnes avec qui je vis (mes grands-parents), malheureusement ils sont énormément fermés sur le sujet, c’est de la perversion pour eux…
En septembre 2017 je retourne chez ma mère et je comptais faire les démarches avec elle pour une transition, mais ça me bloque le foot, c’est comme si je devais abandonner une partie de moi pour en trouver une autre, et n’ayant aucun contact avec des personnes transgenres, je reste sans aide et c’est la raison pour laquelle je poste ici. C’est comme si le fait d’être transgenre brouillait mon avenir, comme si tant que je n’avais pas entamé une transition je ne pouvais pas me positionner sur ce que je veux faire plus tard et vous savez, au lycée surtout en seconde à quel point on vous demande de dire ce que vous voulez faire plus tard, et ne pas pouvoir répondre à cette personne me rend vraiment mal à l’aise sachant que je suis en général et que j’hésite à partir en pro par peur de ne pas avoir de travail en me lançant dans de longues études…
J’aimerais aussi savoir si il est possible de donner un autre nom au futur établissement scolaire, si quelqu’un l’a déjà fait, et comment pouvoir commencer une transition vers 16 ans, si c’est possible, les conséquences etc… Sachant que je suis déjà suivie par un psychologue.
Merci de m’avoir lu, j’espère avoir des retours, j’ai vraiment besoin de parler à quelqu’un « comme moi ».

Similaire