Quels sont les risques de grossesse après un rapport sexuel sans pénétration ?


Bonjour
J’ai 20 ans et mon petit ami et moi n’avons pas de rapport sexuel avec penetration car je suis vierge et que je veux le rester .Cepedant il y a quelques jours nous avons un rapport sexuel sans penetration il a simplement froter son sexe contre le mien pendant assez longtemps .Mon copain n’a pas éjaculer cependant il y avait sur son penis du liquide incolore je pense que c’est du liquide pré-éjaculatoire .J’aurais donc souhaiter savoir si il y avait un risque de grossesse sachant que mes derniére régle remonte à 15 jours et que son sexe ne m’a pas penetrer.
Merci de votre réponse.
Angelina

Salut Angelina,

Tout d’abord, merci de nous avoir écrit et de nous faire confiance pour répondre à ta question. Si je comprends bien, il y aurait eu un contact rapproché entre tes organes génitaux et ceux de ton partenaire, ainsi que possiblement du liquide prééjaculatoire, sans toutefois de pénétration complète ou d’éjaculation franche. Tu t’interroges donc sur le risque d’une grossesse.

Effectivement, la question mérite d’être posée. Je me souviens avoir entendu étant plus jeune que le liquide prééjaculatoire contenait un grand nombre de spermatozoïdes, et qu’il fallait donc s’abstenir d’avoir des pénétrations non-protégées, même avec retrait préventif avant l’éjaculation, si on désirait éviter les grossesses. De plus, on note dans la littérature médicale quelques cas de grossesses sans pénétration complète, mais avec contact rapproché avec les sécrétions du partenaire. Cependant, je tiens à te rassurer. Le liquide prééjaculatoire ne contient pas en réalité de spermamatozoïdes. En fait, la seule façon de retrouver des spermatozoïdes dans le liquide prééjaculatoire est d’avoir eu une éjaculation très récente, avec persistance des spermatozoïde dans l’urète, sans avoir uriné depuis. À ce moment, si le liquide prééjacualoire est en contact rapproché avec la vulve, il y a risque de grossesse.

De plus, il faut considérer ton cycle. En effet, même si un spermatozoïde a su trouver le chemin vers ton utérus et tes trompes, il faut qu’un ovule s’y trouve (ou sur le point d’apparaître) pour que la grossesse se produise. On dit en général que l’ovulation se produit 14 jours avant la prochaine menstruation, et que la période la plus fertile se situe donc entre 19 et 10 jours avant la prochaine règle. Si tu es régulière, tu peux donc soustraire 14 jours à la date prévue de tes prochaines règles… Si le contact avec ton partenaire a eu lieu autour de cette date (plus ou moins 3 jours), le risque de grossesse est plus grand. Si tu as un cycle de 28 jours et que tu étais au jour 15, tu étais en effet possiblement dans une période d’ovulation.

En résumé, je ne peux pas te garantir que tu n’es pas enceinte. Toutefois, la probabilité me semble faible, selon les éléments que tu me communiques. Néanmoins, je t’invite à te procurer un test de grossesse à la pharmacie si tu as quelques jours de retard, ou même autour de la date de tes menstruations si cela t’inquiète beaucoup (le test peut être positif jusqu’à 5 jours avant la date prévue des menstruations). Il te suffit d’uriner sur le bâtonnet, ou de suivre simplement les indications dans la boîte.

Si tu notes une quantité raisonnable de flux menstruel pendant quelques jours comme à l’habitude, tu n’as pas à faire de test de grossesse, le risque est écarté. Pour la prochaine fois, je t’invite cependant à éviter autant que possible le contact direct avec les liquides génitaux, encore davantage au point de vue de la transmission d’infections sérieuses (VIH, hépatite, herpès). Même si tu ne désires pas de pénétration, il faut songer à la faible probabilité d’une grossesse, et un condom reste le meilleur moyen d’avoir l’esprit tranquille. Le fait de garder vos sous-vêtements peut agir comme une barrière supplémentaire en l’absence de pénétration, ce qui est probablement moins contraingnant que le condom, quoiqu’imparfait.

En espérant que j’aurai répondu à vos interrogations. N’hésitez pas à nous écrire de nouveau. Merci,

Fred


About Frédéric Picotte

Frédéric est médecin de famille pratiquant dans la région de Shawinigan. Il a complété en mai 2008 mon doctorat en médecine à l’Université McGill et deux ans plus tard sa spécialité en médecine familiale via l’Université de Montréal. C’est l'une de ses amies, étudiante en psychiatrie, qui lui a présenté AlterHéros en 2008. Elle cherchait alors un bénévole qui répondrait de manière plus spécifique aux questions à thème « médical », ce qui a constitué la majeure partie de sa contribution jusqu’à maintenant.

J’aime m'impliquer à AlterHéros car on peut rejoindre et rassurer beaucoup de gens, peu importe l’âge, l’orientation sexuelle ou la culture. Je trouve intéressant que la majorité de nos visiteurs soient de jeunes internautes et qu’on puisse donc leur fournir une information de qualité et un espace pour poser des questions qu’ils auraient du mal à obtenir autrement.

Leave a comment