Problème de consommation et homosexualité: comment aider?


Mon fils de 21 ans a un problème de dépendance aux drogues (amphétamines) depuis environ 5 ans soit transition entre sec.et CEGEP. Toujours été performant à l’école, les sports etc. Début collégial:
absentéisme, échecs etc. Avons pensé à une dépression, suivi médical, médication etc. Suivi en toxico (CRUV) thérapies etc. Trouble de compt: consommation, vols, mensonges etc. Avons mis notre fils à la porte pour le contraindre à se prendre en main, a vécu dans ressource pour sans abri plusieurs semaines pour attendre aide sociale, a habité en chambre 8 mois pour revenir à la maison sous condition d’étudier et/ou travailler et payer pension (25.00/sem) et non consommation. Résultat: consommation, décrochage du CEGEP, mensonge, perte d’emploi, violence etc. Il est à nouveau dans une ressource pour sans-abri après int. policières à la maison, hôpital etc. Il refuse toute l’aide proposée.. Il dit depuis peu que la raison de consom. serait qu’il est gai (manipulation ou vérité)?comment aider?

Bonjour Jiji.

Merci d’avoir écrit à AlterHéros.

Je comprends votre désarroi face à cette situation complexe. Il doit être effectivement difficile d’aider une personne qu’on aime à faire ses propres démarches.

Pour résumer votre question, votre fils a un problème de consommation et en attribue la cause au fait qu’il soit gai. En ce sens, certaines études mettent de l’avant une plus grande proportion de problèmes de consommation chez la population LGBTQ+. À savoir si c’est son cas, je ne peux évidemment pas vous répondre. Je ne sais pas qu’elle est votre attitude face à son orientation sexuelle. Dans tous les cas, il est important de lui démontrer une ouverture face à la situation que vous pouvez favoriser par une écoute compréhensive. Peut-être que vous pourriez le rassurer quant à l’amour que vous lui portez quelle que soit son orientation sexuelle. Vous pouvez également référer votre fils à l’organisme Interligne : Montréal: 514-866-0103; Ailleurs au Québec : 1 888 505-1010. Certains organismes offrent aussi des groupe de soutien pour la famille des personnes ayant des problèmes de consommation. Il serait pertinent de vous informer à l’accueil social de votre CLSC afin d’être référée aux ressources de votre région.

Bonne chance dans vos démarches!

Samuel


About Samuel A.

Samuel est étudiant en 3e année au baccalauréat en travail social à Montréal.

J’estime que le site Parles-en aux experts d’AlterHéros est un moyen privilégié de rejoindre des jeunes et les moins jeunes qui se questionnent quant à leur sexualité et plus particulièrement au sujet de leur orientation sexuelle. Je suis fier de faire partie de l’équipe d’intervention puisque mon implication me permet de venir en aide aux personnes en les informant, en partageant mon expérience tout en réfléchissant avec eux à des pistes de solutions face à leurs problèmes. Dans une perspective élargie, ce qui m’attire est d’aussi de contribuer à démystifier la diversité des orientations sexuelles en vue d’une plus grande acceptation dans la société.

Leave a comment