Premier orgasme, virginité, douleurs au point G, changements de couleur de l’urine: que se passe-t-il?


bonjour je voudrais si une fille vierge qui vient d’avoir pour la première fois son orgasme peut ressentir des douleurs au niveau du point G plus tard environ 1h après.
et est il possible que son urine change de couleur plu tard ? si oui cela impliquerait il qu’elle a perdu sa virginité ??? merci de me répondre.

Bonjour!

Merci de faire confiance à AlterHéros pour avoir réponse à vos questions!
Vous vous demandez s’il est possible qu’une fille vierge venant d’avoir un orgasme pour la première fois ressente des douleurs au niveau du point G, et si la couleur de son urine peut signifier qu’elle a perdu sa virginité ou non.

Commençons d’abord par définir le point G. Il s’agit d’une petite région particulièrement sensible du vagin, située dans sa partie antérieure, près de l’entrée de l’orifice vaginal. Certaines personnes ont des sensations agréables lorsque cette région est stimulée et d’autres ne ressentent rien. C’est en essayant certains touchers et en prenant le temps de demander à votre partenaire ce lui plaît, ce qui lui fait du bien et ce qu’elle aime moins que vous saurez si cette zone peut lui procurer du plaisir. Il ne faut pas oublier que l’ensemble du corps d’une personne peut lui procurer du plaisir. Lors d’un rapport sexuel, pourquoi ne pas explorer, caresser, lécher, masser différentes zones qui peuvent exciter une personne? Quelques exemples: le cou, le bas du dos, l’intérieur des cuisses, le bout des orteils… alouette!

Une valeur plus sûre que le vagin pour avoir du plaisir est de concentrer un peu plus d’énergie sur le clitoris, un petit organe fantastique destiné uniquement au plaisir… mais trop souvent oublié. Le clitoris, c’est le petit amas de chair et de nerfs qui se trouve à la rencontre des petites lèvres (labia minora, dans l’image ci-dessous). C’est une partie très sensible, mais qui, lorsqu’on la traite avec amour, peut créer des sensations fort agréables. Il faut demander à votre partenaire comment elle aime qu’on touche son clitoris, et si elle n’en sait rien, vous pouvez le découvrir ensemble. Les mots-clés à retenir sont douceur et lubrification (parce qu’il est beaucoup plus agréable que le clitoris soit lubrifié lorsqu’il est touché!).

Source: IFL Science

Ensuite, qu’est-ce que l’orgasme? Il arrive lorsqu’il y a point culminant de l’excitation sexuelle et que la tension ressentie est soudainement relâchée. Il peut créer des sensations très intenses, mais aussi être minime. Certaines personnes atteignent très facilement l’orgasme alors que d’autres personnes n’en auront jamais durant leur vie. Ce n’est pas l’objectif ultime d’un rapport sexuel et il est fort possible d’avoir beaucoup, beaucoup de plaisir sans avoir d’orgasme! Je vous invite à consulter cette page pour plus de détails sur l’orgasme.

Finalement, qu’est-ce qu’être “vierge”? Pour plusieurs, il s’agit du fait de ne jamais avoir eu de rapports sexuels. Certaines personnes, pour différentes raisons, accordent une importance particulière à l’hymen, cette fine membrane de chair qui recouvre l’entrée du vagin de la plupart des jeunes filles. Ce qu’il faut savoir, c’est que pour plusieurs femmes, cette membrane a déjà été rompue en faisant une activité tout autre qu’un rapport sexuel (par exemple, en faisant de l’exercice physique, des étirements, de l’équitation, etc.). Il se peut donc qu’une femme ne saigne pas du tout lors de son premier rapport sexuel, même si elle n’a jamais été pénétrée auparavant.

Certaines personnes ressentiront de la douleur lors de leur premier rapport sexuel. Pour éviter cette situation, il est important de s’assurer que le contexte est favorable à une relation sexuelle (partenaires détendus, ambiance rassurante, connaissance des moyens de se protéger d’une grossesse non désirée et des ITSS (infections transmissibles sexuellement et par le sang), idéalement une certaine connaissance de son corps et surtout, surtout, surtout (!!!!) une bonne communication entre les partenaires).

Il se peut donc que de la douleur au niveau du point G (ou de la zone vaginale en général) soit ressentie après un orgasme ou un rapport sexuel, particulièrement s’il s’agit d’une première exploration du vagin. La prochaine fois, pourquoi ne pas essayer une pénétration moins rythmée, plus douce, et vous assurer que la lubrification est adéquate ? (Si ce n’est pas le cas, retour à la case départ: prière de vous référer au début de la réponse!)
Certaines personnes ont très peu de lubrification naturelle. C’est pourquoi il est possible d’acheter du lubrifiant dans certaines boutiques ou pharmacies, ou encore en ligne. Le lubrifiant le plus sécuritaire est fait à base d’eau. Il faut à tout prix éviter les substances graisseuses qui pourraient faire office de lubrifiant artisanal, comme des liquides que l’on peut retrouver dans la cuisine (huiles alimentaires), dans la salle de bains (gelée de pétrole, crèmes hydratantes, shampooing), ou autres. Ces produits pourraient créer des infections sévères au niveau des organes génitaux des partenaires impliqués. Pour une bonne lubrification, donc, caresses exploratoires et, si nécessaire, lubrifiant à base d’eau acheté en boutique, sont de mise!
Finalement, il n’y a aucun lien à faire entre le changement de couleur de l’urine, la zone vaginale et le fait d’être vierge ou non. En se référant à l’image ci-dessus, on peut constater que le méat urinaire, d’où sort l’urine (external urethral orifice) et le vagin (vagina) sont deux zones totalement différentes. À l’intérieur du corps, la vessie et le vagin ne sont pas liés. L’urine peut changer de couleur selon la quantité de liquide bue durant les heures précédentes, les aliments ingérés, la prise de médication, la présence d’une infection urinaire… Si la couleur de l’urine de votre partenaire l’inquiète, il serait préférable qu’elle consulte un médecin. En bref, un changement dans la couleur de l’urine suivant un rapport sexuel n’est donc pas lié aux suites de ce rapport et n’a donc aucun lien avec la virginité. 

J’espère avoir répondu à vos questions.

N’hésitez pas à nous écrire à nouveau!

Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment