#erection
#largeur
#patient
#pénis
#procédure
#résultat
#taille
#tout
28 July 2008

Pouvez-vous me donner des addresses de chirurgiens qui augmentent la largeur du pénis ?

J’aimerais juste vous demander si vous pouvez m’orienter ou me donner quelques adresses ou télépones de quelques médecins qui pratiquent la chirurgie aidant augmenter la masse ou la largeur du pénis.
Merci et bonne journée!
Jocelyn

Frédéric Picotte

Bonjour Jocelyn,

Tout d’abord, laissez-moi vous remercier pour la confiance que vous avez manifestée envers AlterHéros pour répondre à votre question. Vous aimeriez avoir des contacts de médecins qui pratiquent l’augmentation du pénis à Montréal, je présume.

Effectivement, diverses chirurgies ont été tentées dans le passé avec comme objectif l’augmentation de la taille ou de la circonférence du pénis. Malheureusement, ces chirurgies ne semblent pas produire les résultats escomptés. Le pénis moyen en érection mesure de 7 à 17 cm, avec une moyenne de 12 cm. Il est à noter que lors des études observationnelles (ie sondage) la satisfaction de la partenaire pénétrée dépendait de la rigidité du pénis et de la qualité de la relation affective plutôt que de la taille du pénis.

Quoiqu’il en soit, certains patients sont très intéressés par la procédure, peu importe les raisons. Il ne faut toutefois pas se fier aux publicités sur Internet, aux médicaments naturels ou aux systèmes de pompe vendus sur le web. Aucun n’a démontré d’effets concluants lors des études. Les lipo-injections peuvent augmenter temporairement la circonférence du pénis. Certains greffons peuvent aussi être utilisés à cet effet, mais ils laissent des cicatrices, et le patient est souvent déçu par l’apparence cosmétique finale, sans même parler des contractures et autres complications qui peuvent survenir. Dans les plus grands succès, les procédures chirurgicales ajoutent un maximum de 1 à 2 cm, parfois pas du tout. Il ne faut donc pas se fier aux publicités sur Internet, où certains docteurs s’affichent à côté d’un logo Visa. Le but de ces sites n’est pas d’informer, mais de vendre une chirurgie aux résultats douteux. En plus de faire face aux risques de saignement et d’infections, on note parfois une « scrotalisation » du pénis (la peau du pénis devient rugueuse) ou même l’apparition de nodules sous-cutanés en post-opératoire. Dans des sondages réalisés auprès des patients qui ont eu recours à une telle chirurgie, seulement 27 % des hommes étaient satisfaits par la procédure.

Wessells H et al. (Guidelines for penile augmentation, Journal of Urolory, 1996) ont suggéré de considérer comme candidat potentiel d’une chirurgie les patients avec un pénis au repos de moins de 4 cm ou de moins de 7.5 cm en érection. La plupart des cliniciens ne recommandent toutefois pas l’augmentation du pénis, tenant compte de la pauvreté des résultats versus les risques encourus par la procédure. Il y a peu de satisfaits, peu de résultat, et des regrets aussi.

Je ne peux toutefois pas vous recommander une adresse à Montréal, n’en connaissant aucune. Si vous êtes toujours décidé, vous pourriez toujours consulter un chirurgien plastique ou un urologue qui pourrait vous référer à un collègue. Je vous recommande d’essayer de trouver un chirurgien plastique qui a un fort volume opératoire dans ce champs clinique (qui se spécialise dans ce genre de procédure, cela ne court pas les rues). Plus l’expérience dans un domaine est bonne, moins les complications sont nombreuses généralement, mais cela ne garantit pas du tout un résultat esthétiquement satisfaisant.

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez à Montréal, considérez New York. Et surtout, avant de mettre plusieurs milliers de dollars dans une telle procédure, je vous suggère de parler à un sexologue des buts encourus et de la nécessité d’une telle procédure. Plus de 96 % des patients refusent une intervention gratuite après avoir été exposés à une séance d’information sur le sujet (Journal of Sexual Medicine, 2007; 4; 1322–1327)..

Merci de vous être adressé à l’équipe AlterHéros.
Frédéric

Similaire