Pas de plaisir à l’éjaculation, pas de sensation au niveau du gland, que faire?


Quand j’étais enfant je suis tombé sur des cassettes de mon père, j’ai commencé a ce moment la a me frotter sur le lit, depuis cette époque je me suis conditionné a éjaculer le plus rapidement possible (je retiens ma respiration, et je me crispe, tout mon corps est tendu) je ne ressens aucun plaisir quand j’éjacule, j’ai peu de sensation même lors d’un rapport sexuel, et mon gland devient sec et sans sensation quand je le décalotte.
J’ai essayé d’aller voir des sexologues qui ne m’ont conseillé qu’une approche psychologique, alors que mon problème est comportemental
Pourriez vous m’aider ? merci
Simon
 
Bonjour Simon,
Premièrement, je voulais te remercier d’avoir fait confiance à AlterHéros et de nous avoir posé ta question. À ce que je comprends, tu ne ressens pas de plaisir lorsque tu éjacules et tu aimerais bien que ça change. Tu dis que depuis que tu es jeune, tu t’es conditionné à te masturber d’une façon précise et à éjaculer rapidement, ce qui te dérange aujourd’hui. Tu me parles également de la sensation au niveau de ton gland qui serait absente lorsque tu tires sur la peau. Merci d’avoir bien décrit ta situation pour nous.
Premièrement, au niveau de la sensation de ton gland, tu n’es pas le seul à ressentir cela. Plusieurs hommes ressentent plus ou moins de sensations au niveau du gland et c’est bien que tu aies remarqué que ta peau devient sèche lorsque tu tires sur la peau du prépuce. Tout d’abord, il est important que tu saches que les sensations au niveau du gland ne sont pas les seules sensations auxquelles tu dois penser lors d’une relation sexuelle. On fait l’amour avec tout le corps, pas seulement avec le pénis, et c’est en l’oubliant un peu que tu te laisseras le loisir de ressentir toutes les autres sensations diffuses à travers ton corps. Pour améliorer la petite sécheresse au niveau de ta peau, que ce soit lors de relations sexuelles ou lors de la masturbation, tu peux mettre du lubrifiant, ce qui t’aiderait à ce que ça ne devienne pas douloureux et à ressentir de nouvelles sensations. Si l’inconfort persiste et que le gland est douloureux, pense d’abord à aller consulter un médecin pour voir qu’aucun problème physiologique n’est présent.
Le début de la masturbation se fait différemment chez chaque personne. Ta façon de faire est assez commune, pratiquée par des hommes et des femmes. Chaque personne a une façon différente de s’exciter et un mode de masturbation qu’elle préfère, qui l’amènera rapidement au plaisir. Lorsque cette façon est utilisée à répétitions, il peut effectivement arriver que les sensations deviennent moins fortes et qu’un grand effort physique (comme toi qui se crispe et se tend par exemple) soit nécessaire pour atteindre l’éjaculation.
Pour travailler cela, il est important de bien être à l’écoute de tes sensations. Vois si faire une pause dans la fréquence de tes masturbations et/ou relations sexuelles pourrait t’aider avant de réessayer. Les prochaines fois que tu te masturberas, tente peut-être de te caresser différemment, en savourant chaque nouvelle sensation, avec du lubrifiant peut-être pour aider au niveau de ton gland, sans atteindre l’orgasme (pour enlever la pression). Essaye aussi de bien respirer pendant tes activités, car la respiration est un des éléments primordiaux pour parvenir à un orgasme diffus. Prends le temps de redécouvrir tranquillement tes sensations lorsque l’excitation sexuelle monte et à apprécier ces sensations. Voici un site qui présente l’approche sexocorporelle, approche très utilisée par certains sexologues pour ce genre de situation, peut-être que de lire cet article pourrait t’aider:
http://www.associationdessexologues.com/articles.php?article=20090701094728
Évidemment, tout ça ne se fait pas à très court terme. Lorsqu’une façon de faire est installée et qu’elle est répétée depuis un jeune âge, il faut laisser le temps au changement de s’installer. Même si peut-être tu n’as pas aimé ton expérience avec un sexologue pour le moment, peut-être que celui-ci pourrait t’aider à avoir une vie sexuelle plus épanouie et satisfaisante pour toi, sans égard à l’orgasme ou l’éjaculation précisément, en mettant l’accent sur d’autres aspects.
N’hésite pas à nous écrire à nouveau et bonne découverte!
Valérie

Leave a comment