#douleur
#herpès génital
#inflammation
#irritation
#urètre
#uriner
#vaginite
#VPH
#vulve
18 mars 2024

Mon partenaire m'a fait un doigté vaginal et 3 jours après j'ai eu des rougeurs au niveau de la vulve et des brûlures en urinant. Y a t-il moyen d'attraper l'herpès de cette façon ou le VPH?

Mon partenaire m’a fait un doigté vaginal. 3 jours après j’ai eu des rougeurs au niveau de la vulve et des brûlures en urinant.

Y a t-il moyen d’attraper l’herpès de cette façon ou le HPV ?

ps: cela faisait un moment que je n’avais peu eu de relation sexuelles

Merci pour votre retour

Léa/o (elle/iel)

Bonjour planète!

 

Tout d’abord, merci pour ta question. De ce que je comprends, tu n’avais pas eu de relations sexuelles depuis un certain moment et après avoir été doigtée vaginalement par ton copain, tu as développé des rougeurs au niveau la vulve et des douleurs en urinant?  

​Je vois aussi dans ton message que tu te questionnes quant aux possibilités de contracter l’herpès ou le VPH par le doigté vaginal de ton partenaire sur toi? Tout d’abord, il faudrait que ton copain ait lui-même l’herpès pour pouvoir te le transmettre, est-ce que c’est quelque chose dont vous avez discuté ensemble? Je sais que ça peut être un sujet difficile à aborder, mais je t’encourage à parler ouvertement de vos derniers dépistages pour que vous puissiez être tous deux rassuré·e·s et aussi pour apprendre à mieux vous connaître!   

​Quant au virus de l’herpès, celui-ci a du mal à survivre en dehors des tissus aqueux. Les doigts ne sont donc pas les plus conducteurs du virus, sauf si ton copain est actuellement dans une phase contagieuse et qu’il touche de prime abord une vésicule herpétique pour ensuite toucher une porte d’entrée (lésion, brûlure, coupure, muqueuse) au niveau de ta vulve (ou de l’anus). Pour réduire les chances de transmission, tu peux toujours utiliser un gant ou un doigtier en latex dans le futur! Je ne suis cependant pas médecin, donc je t’encourage tout de même à vérifier auprès d’un·e spécialiste si les symptômes de rougeurs et de brûlures quand tu urines persistent.  

​Au niveau de la transmission du VPH, les condylomes (petites verrues indolores) apparaissent au niveau des organes génitaux, de l’anus ou de la gorge au plus tôt 3 semaines suivants, s’il y a contraction. Encore une fois, pour que la transmission se fasse par les doigts, il faudrait que la personne ayant des condylomes les touche de prime abord, pour qu’il y ait ensuite un contact au niveau de la vulve ou de l’anus. Tu peux encore une fois utiliser un gant ou un doigtier en latex pour réduire les risques de transmission par les doigts! De plus, dans la plupart des cas des personnes contractant le VPH, le virus disparaît sans rien faire après environ 1 an et demi grâce à l’immunité naturelle. De plus, sache que la vaccination contre le VPH reste un moyen de prévention très efficace.  

​Quant aux rougeurs au niveau de la vulve et aux douleurs en urinant, je ne peux me prononcer sur un diagnostic, mais voici quelques pistes possibles. La flore vaginale est très sensible, donc il est possible qu’il y ait eu une irritation quand ton copain t’a doigté à cause d’un savon utilisé sur ses mains, la longueur de ses ongles ou même si tu as toi-même utilisé des savons très parfumés avant les rapports sexuels. Les rougeurs sont souvent le signe d’une inflammation, mais ne sont pas toujours liées à une ITSS. Il est donc possible que ces rougeurs et ces brûlures en urinant soient causées par une candidose (vaginite à levure), particulièrement si tu as des démangeaisons importantes, ou une vaginose bactérienne, si tu as des pertes vaginales claires et liquides avec une odeur inhabituelle. Les douleurs pendant que tu urines, quant à elles, peuvent être liées à une inflammation de l’urètre, causée principalement par une infection urinaire, mais aussi parfois causée par d’autres irritants tels que la consommation de beaucoup d’agrumes ou certaines boissons (café, alcool).   

​Dans tous les cas, je t’encourage à aller dans une clinique spécialisée si l’inflammation persiste et n’était donc pas seulement causée par une irritation ou si tu as d’autres questions, comme les spécialistes seront mieux placé·e·s pour se prononcer et puisqu’iels pourront mieux poser un diagnostic.   

​J’espère que ma réponse t’éclaire un peu et n’hésite surtout pas à nous ré-écrire si tu as à nouveau des questions, il nous fera grand plaisir d’y répondre.   

​Bonne chance!   

​Léa·o (elle/iel), bénévole pour AlterHéros 

Similaire