Mon conjoint regarde des sites pornos gais… est-ce qu il y a une solution ?


Bonjour Sophie,

Merci d’avoir écrit à AlterHéros. Nous sommes conscients que cette situation peut causer plusieurs tensions dans ta relation avec ton copain. La bisexualité est utilisée pour catégoriser une orientation sexuelle qui sort de l’hétérosexualité et de l’homosexualité pure. Premièrement, être bisexuel, c’est le sentiment d’être attiré physiquement et émotionnellement par les femmes et les hommes. Une personne bisexuelle peut être attirée sexuelle par un genre et émotionnellement, physiquement par l’autre. Est- ce que ton copain se définit comme étant bisexuel, ou est ce que c’est ce que tu en penses ? Il est possible de se considérer comme hétérosexuel, mais avoir des conduites, des pensées occasionnelles homosexuelles. À ce sujet, je t’invite d’aller consulter l’échelle de Kinsey. À l’inverse, on peut se considérer comme homosexuel et avoir des pratiques hétérosexuelles, il faut apporter des nuances à nos définitions. Tout dépend de la façon dont la personne se voit.

Si je comprends bien, depuis cet événement, la dynamique de couple a changé. Est-ce que les chicanes sont en lien avec cet événement ? Est-ce dû à une tension au sein du couple ? Communiquer avec ton partenaire pourrait peut-être répondre à cette question. Avez-vous parlé de vos désirs, vos sentiments envers l’un et l’autre ? De vos intentions futures ensemble ?

Et toi, qu’est ce que ça te fait de savoir que ton copain aime faire une fellation, mais rien d’autre à un partenaire de sexe masculin ? Que ressens-tu face à cela ? Est-ce que cette découverte est menaçante pour toi ? Témoigner à ton partenaire de ce que tu ressens et le laisser s’exprimer pourrait être bénéfique. A-t-il expliqué comment il vit cette situation et comment il se sent face à toi ? Comme tu dois le savoir, la communication est très importante, mais il ne s’agit pas seulement d’écouter, mais d’entendre et tenter de comprendre les propos exprimés. Bien entendu si vous croyez que pour l’instant dialoguer ensemble n’a mené nulle part, avoir recours à un sexologue pourrait vous aider.

Andréanne

Leave a comment