Mon conjoint est dépressif et n’a plus vraiment d’attirances sexuelles, que faire ?


Bonjour Aurélie !

Merci d’avoir pris le temps de nous écrire. Donc, ton copain qui

souffre de

depression t’affirme être toujours très amoureux de toi mais ne plus

ressentir d’attirance sexuelle envers personne, homme ou femme. Tu te

demandes si sa remise en question est due au fait que tu es toi-même

bisexuelle et a une part plus “masculine” en toi.

Tout d’abord, tu dois savoir qu’une baisse de libido est un symptôme

fréquent de la dépression, maladie qui se manifeste entre autres par

une

diminution d’intérêt dans bien des domaines de la vie de la personne

atteinte. De plus, si ton copain prend des antidépresseurs, ces

médicaments

amènent eux aussi souvent une baisse de libido, effet secondaire

désagréable

mais temporaire. Donc, il est tout à fait normal dans sa situation que

ton

copain ressente moins de désir sexuel pour le moment, et cela devrait

revenir à la normale lorsqu’il sera guéri de sa dépression. Ton copain

suit-il une thérapie ? Si vous le désirez, vous pouvez en discuter

avec un

médecin et/ou un sexologue, qui pourront vous offrir du soutien et des

trucs

pour vous aider à passer à travers cette période difficile pour vous

deux.

En ce qui concerne ton interrogation concernant une possible

bisexualité de

ton copain, quoique lui seul puisse réellement le savoir, ça ne me

semble

pas être la cause de sa perte de désir en ce moment. En effet, être

bisexuel, c’est par définition être attiré sexuellement par les deux

sexes

(en même temps ou dans des périodes différentes de sa vie); l’état que

ton

copain décrit actuellement semble plus relié à l’asexualité,

c’est-à-dire le

fait de ne pas etre attiré ni par les hommes, ni par les femmes.

Toutefois,

cet état est probablement passager et dû à sa dépression, tel

qu’expliqué

précédemment, donc je ne crois pas qu’il y ait lieu de t’inquiéter à ce

sujet. Il serait plus sage d’attendre que ton copain soit remis de sa

dépression avant que vous ne vous engagiez dans une telle remise en

question

de son orientation. Le fait que ton copain te dise être toujours très

amoureux de toi est selon moi un signe très positif, et je crois qu’une

discussion entre ton copain et toi pourrait t’aider à mieux comprendre

ce

qu’il ressent et à mieux accepter la situation actuelle.

Pour ce qui est de ta bisexualité et du fait que ton copain et toi ayez

respectivement une part ”féminine” et ”masculine”, je ne crois pas

que

cela soit la cause de la baisse de désir de ton chum ou encore que cela

puisse le rendre lui aussi bisexuel ! Je ne suis pas certaine de ce

que tu

veux dire quand tu emploies les termes ”part masculine” et ”part

féminine”, mais si tu fais référence au fait que certaines

émotions/façons

d’êtres typiquement associées aux hommes se retrouvent chez toi et

vice-versa pour ton copain, je te rassure: c’est tout à fait normal et

pas

lié nécessairement à votre orientation sexuelle. Chaque être humain

est

différent et un homme peut sans problème être plus sensible et volubile

(deux charactéristiques souvent associées aux femmes), par exemple,

sans

pour autant être bisexuel ou homosexuel… Il ne s’agit que de

stéréotypes

que la société véhicule. Donc, rassure-toi, le fait que tu aies une

part

plus ”masculine” en toi ne serait pas la cause de la bisexualité de

ton

copain, si tel était le cas.

Je t’invite à lire cet article pour plus d’information sur le lien

entre la

dépression et la diminution du désir sexuel:

http://www.servicevie.com/02Sante/Sex/sex13102003/sex13102003b.html.

Voila, j’espère que cela répond à tes questions, n’hésite pas à nous

recontacter si tu en ressens le besoin !

Marilyn, pour AlterHéros

Leave a comment