Ma fille de 15 ans se dit lesbienne, pourtant elle a eu des relations avec les gars…


Bonjour Madame,

Votre interrogation au sujet de l’orientation de votre fille est bien légitime, mais à mon avis, il est trop tôt pour y répondre. Il est possible que cette jeune fille soit en réaction à des souffrances vécues avec des hommes, que vous nous décrivez en partie: abandon, agression et qu’elle se tourne vers les filles pour tenter de trouver l’amour dont elle a besoin. Il est possible que ce soit donc transitoire et qu’elle soit de nouveau attirée vers les hommes à l’âge adulte.

Cependant, il est tout aussi possible qu’elle soit en train de découvrir son orientation profonde. Il est, à mon avis, trop tôt pour le savoir: la somme des expériences souffrantes est sans doute trop forte pour qu’elle puisse être en paix et vivre sereinement ses expériences affectives, pour le moment. Pour l’instant, je crois que l’important est qu’elle puisse trouver le support dont elle a sans doute grandement besoin auprès de son thérapeute et auprès de ses proches, dont sa famille immédiate.

Plusieurs parents ont des craintes par rapport à l’homosexualité ou la bisexualité de leur enfant ; vous êtes loin d’être la seule à exprimer ce genre de choses. Néanmoins, l’orientation sexuelle ne se “change” pas, malgré tous les essais faits par le passé ; si votre fille, à la suite de son cheminement personnel, vous déclare qu’elle est homosexuelle ou bisexuelle, elle reste votre fille, avec ses qualités et ses défauts ; et il est important de l’accepter dans tout ce qu’elle est.

Il y a probablement des groupes d’entraides pour parents de jeunes homosexuels ou bisexuels dans votre région ; il est possible que communiquer avec d’autres parents qui ont vécu la même expérience soit positif pour vous. N’hésitez pas à contacter de tels groupes.

En attendant, je vous souhaite bon courage dans votre relation avec votre fille.

Sophie pour l’équipe d’Alterhéros


About Sophie Bouchard

Sophie est travailleuse sociale professionnelle depuis 2007 où elle intervient majoritairement dans le domaine d’intervention au niveau des problématiques gériatriques. En 2006, elle a fait un stage en déficience intellectuelle. Elle a aussi complété une maîtrise en philosophie où elle a été chargée de cours en développement de la pensée critique.

Je m'implique à AlterHéros car j'ai l’opportunité d’aider des personnes dans certaines de leurs difficultés relationnelles, dans leur cheminement de vie et ce, en toute confidentialité.

Leave a comment