#communication
#cunnilingus
#orgasme
#plaisir sexuel
#relations sexuelles
5 mars 2024

Le cunnilingus ne me procure aucun plaisir, est-ce que c’est normal?

Le cunnilingus ne me procure aucun plaisir, est-ce que c’est normal ?

Caroline

Bonjour Nsi, 

 

Merci de faire confiance à l’équipe de Alterhéros pour répondre à ta question dans laquelle tu demandes s’il est normal de ne pas ressentir de plaisir lorsqu’on te fait un cunnilingus.

Il est en effet possible que cette pratique ne te procure pas de plaisir, mais il serait bien d’examiner les causes possibles derrière cette situation.

Lors d’un cunnilingus, plusieurs parties de la vulve peuvent être stimulées par la langue. Les grandes et les petites lèvres ainsi que le clitoris, qui se situe dans la partie supérieure de la vulve,  sont les parties qui sont souvent source de plaisir lors de cette pratique. Le clitoris est particulièrement sensible aux caresses et bien qu’une petite partie seulement soit visible pour l’œil, il s’agit d’un organe assez grand qui est dissimulé sous la peau et qui entoure l’entrée du vagin.

Maintenant, si tu ne ressens pas de plaisir lors d’un cunnilingus, il est possible qu’une ou plusieurs des situations suivantes en soient la cause.

Il est possible que la personne qui pratique cette stimulation sur toi ne soit pas au courant des zones qui sont le plus susceptibles de te procurer du plaisir. Comme je l’ai écrit plus haut, le clitoris est l’une des zones érogènes les plus sensibles du corps en raison de sa forte concentration de terminaisons nerveuses, ce qui explique qu’une stimulation adéquate mène souvent au plaisir et à  l’orgasme.

Tout sur le vagin : anatomie et évolution du vagin au fil du temps

Source

Qu'est-ce que le clitoris ? Et où se trouve-t-il ?

Source

 

Une solution possible dans ce cas serait de diriger la personne vers les zones qui te procurent le plus de plaisir et de l’aider à trouver la bonne pression et le bon rythme. Cela implique d’être en mesure de communiquer tes besoins et tes préférences et de ne pas tenir pour acquis que la pratique du cunnilingus est naturelle. Il s’agit d’un apprentissage, comme pour toutes les pratiques sexuelles.

Je ne sais pas si tu te masturbes, mais si tel est le cas, tu sais probablement quelles sont les zones qui sont les plus susceptibles de te procurer du plaisir. Toutefois, il est aussi possible que tu aies développé une manière de te masturber (pression, vitesses) qui est difficile à reproduire avec la langue. Si c’est le cas, il est possible de combiner le toucher  et la masturbation avant et durant le cunnilingus afin de permettre à l’excitation de monter ce qui aura possiblement pour effet de te rendre plus réceptive et plus sensible aux caresses. Encore une fois, la meilleure solution consiste à communiquer tes besoins et à guider ton partenaire vers tes préférences ainsi qu’à explorer ton corps et ta vulve pour mieux connaître ce qui te procure du plaisir.

Il se pourrait également que ton manque de plaisir soit dû à une difficulté à te détendre durant cette pratique ou durant les moments d’intimité avec ton partenaire. Il est en effet difficile d’avoir du plaisir lorsque l’on se sent tendu·e ou stressé·e. Lorsque tu reçois un cunnilingus, est-ce que ton attention est dirigée vers les sensations que tu éprouves dans ton corps ou plutôt vers des préoccupations liées à ton corps, à ta vulve, à ton odeur, à ce que tu devrais éprouver…etc. Si tu éprouves un malaise avec la sexualité ou avec ton corps, il est probable que tu aies du mal à te sentir détendue et en confiance avec d’autres personnes dans les moments d’intimité. 

Si c’est ton cas, tu pourrais favoriser un environnement et un état d’esprit qui sont plus favorables à la détente. Par exemple, privilégier des moments dans la journée où tu es disponible et moins susceptible d’être préoccupée ou distraite ou en faisant des exercices de respiration qui  favorisent la détente et le bien être. Tu pourrais aussi demander à ton partenaire de commencer par des massages sur d’autres parties de ton corps afin de faire monter doucement l’excitation dans ton corps. L’important c’est de ne pas laisser des pensées négatives ou intrusives prendre toute la place afin de mieux te concentrer sur les sensations dans ton corps.

Il est aussi possible que tu n’éprouves pas de plaisir durant un cunnilingus et c’est tout à fait correct et normal. La sexualité reflète nos goûts et préférences et toutes les pratiques sexuelles ne sont pas pour tout le monde. Certaines personnes n’aiment pas la pénétration, d’autres n’aiment pas les caresses ou les baisers et il n’y a rien de mal à ça, pourvu que ce ne soit pas une source de stress ou de détresse chez toi. Tu peux tout à fait avoir une vie sexuelle épanouie et qui te convient sans cunnilingus. Si c’est le cas, tu devrais le dire à ton partenaire et vous pourrez vous concentrer sur le plaisir autrement.

 

J’espère que ma réponse t’apporte des pistes de réflexion. N’hésite pas à nous réécrire.

Caroline (elle), pour Alterhéros

Similaire