J’enchaîne les échecs amoureux avec les filles, que faire?


Bonjour/bonsoir,
je suis une jeune lesbienne féminine de 29 ans en train de se rebeller contre la communauté lesbienne (rogue lesbian). Je suscite très peu d’intérêt et parfois pas du tout d’intérêt après des filles. Les rares rencontres rencontres que j’ai fais se sont soldées par un échec et c’est autant au niveau amical qu’au plan amoureux. Les échecs se multiplient. Comment peut-on multiplier les échecs en étant jolie et féminine? Je ne comprends pas et mes amis ne comprennent pas. Il n’y a que les mecs qui me courent après mais pour qu’ils me foutent la paix, je dois les clasher.
Je ne suis plus capable de faire confiance à aucune autre fille, j’ai perdu tout espoir et je ne crois plus à l’amour. De plus, ça m’intéresse pas de rencontrer des filles qui jugent pour tout et pour rien et qui se cachent derrière un putain de personnage.
J’ai essayé les sites de rencontre gay/lesbienne, un réseau social lesbienne, Projet 10 de 2005 à 2007 mais en vain.
Que faire? Merci d’avance.
Lizzy
Bonjour Lizzy,
premièrement, j’aimerais te remercier de faire confiance à AlterHéros pour tes inquiétudes. Peut-être que je me trompe, mais je ressens beaucoup de colère dans ta question. Je vois que tu as essayé plusieurs approches pour rencontrer des filles et que tu trouves cela difficile que ça ne fonctionne pas.
Je lis de ta question aussi que tu perds confiance en les filles et en l’amour et que les échecs s’accumulent. Évidemment, chaque échec amoureux rend les autres recherches plus difficiles et nous rend plus méfiant face à de nouvelles rencontres. Tu sembles également avoir vécu une situation difficile, si je me fie à ta phrase «ça m’intéresse pas de rencontrer des filles qui jugent pour tout et pour rien et qui se cachent derrière un putain de personnage», avec une fille ou plusieurs. Se relever après de telles situations est souvent difficile et ta réaction est légitime.
Je pense qu’à ce stade-ci, plusieurs réflexions s’imposent. Premièrement, si tu as déjà essayé les réseaux sociaux, etc. as-tu des amies homosexuelles proches avec qui tu pourrais partager tes impressions? Je pense qu’il serait important que tu puisses ventiler ces différentes émotions qui t’habitent. Je comprends que tu souhaites rencontrer, mais lorsque la colère nous habite plus que d’autres émotions, il peut être difficile d’être authentique. La peur d’être rejeté est présente dans toutes les orientations sexuelles, mais tu ne dois pas abandonner si quelqu’un t’intéresse vraiment, quitte au moins à être totalement vraie avec cette personne et que cette relation t’enrichisse d’autre façon si cela ne fonctionne pas.
Alors, comme pistes de réflexions, je te propose de penser à toi avant tout. La «communauté lesbienne», comme tu dis, ne représente pas tous les individus et chaque trajectoire est différente. La personne qui t’intéressera, tu devras la rencontrer en tant que personne et non en tant que groupe/idéaux divers. Alors TOI, qu’est-ce qui te frustre le plus? Quel genre de fille t’intéresse? Qu’as-tu envie de vivre comme relation amoureuse?
Ne te décourage pas des «échecs», comme tu les appelles. Vois plutôt cela comme une occasion de rencontrer de nouvelles personnes, et présente-toi telle que tu es vraiment, avec tes qualités et tes défauts et lorsque quelqu’un d’aussi vrai que toi sera sur ton chemin, tu sauras trouver la façon de faire.
Valérie

Leave a comment