Je suis un homme cisgenre hétéro et je me rends compte que je ne suis pas prêt à avoir une relation intime avec une femme trans que j’ai rencontrée… Comment lui dire que je ne suis pas intéressé sans manquer de respect?


Bonjour, Je suis un homme cisgenre hétéro et via une application de rencontre j’ai fait la rencontre d’une femme trans, sans réaliser que cette personne était trans. Bien que je sois à l’aise avec la transexualité, que j’ai lu sur le sujet pour mieux comprendre, entrer en relation intime est une étape où je ne suis pas. Donc, j’en viens à ma question auquel Google n’a pas su répondre: Comment puis-je répondre à cette personne que je ne suis pas intéressé à aller plus loin sans être maladroit, blessant et évidemment sans la ghoster? Merci d’avance de votre réponse!

Mi

Bonjour,

 

Merci de poser ta question. Je sens que tu as du respect pour cette personne que tu as rencontrée et que tu veux lui épargner toute souffrance inutile, c’est tout à ton honneur. 🙂 Mais j’en conviens que c’est assez délicat et sensible de rompre contact avec celle-ci en raison d’un aspect intrinsèque de qui elle est. Si la situation était inversée, je peux imaginer que tu serais aussi un peu vexé qu’elle t’annonce qu’elle ne veuille pas aller plus loin avec toi à cause de ton âge, de ta taille ou de ton poids par exemple.

 

Je comprends que tu aies tes préférences et tes limites, et c’est légitime de ne pas vouloir poursuivre de relation avec une personne lorsqu’on sent une incompatibilité. Me permettrais-tu de te demander plus précisément où se situe cette discordance pour toi? Qu’est-ce qui fait que tu ne te sens pas prêt? Sans vouloir être trop direct·e ou indiscret·e, est-ce en lien avec les organes génitaux? Parce que je tiens juste à préciser que tu ne peux savoir à quoi ressemble les organes d’une personne trans avant de les avoir vus, certain·e·s ont recours aux chirurgies d’affirmation de genre, d’autres non. Mon point est seulement que n’importe quelle personne que tu rencontres peut être trans, et qu’il n’y a parfois, voire souvent, pas de moyen de savoir ou de deviner au premier abord. Ce n’est pas toujours quelque chose d’évident ou qui fait une grande différence. Et si un jour tu rencontres une personne vraiment extraordinaire qui correspond entièrement à ce que tu cherches et qui a un pénis, est-ce que tu serais prêt à mettre tout le reste de côté à cause de ce dernier?

 

Je ne pense pas rien t’apprendre si tu as déjà fait tes propres recherches, mais les femmes trans sont des femmes, ni plus ni moins, tout simplement.

 

Bref, ce n’est pas pour te culpabiliser, mais je trouvais important de réfléchir à ces enjeux. Je dirais que c’est premièrement possible de nommer que tu n’as jamais été avec une femme trans avant, et les émotions que cela fait ressentir. Tu peux être vulnérable avec elle et lui dire que tu essayes de t’éduquer mais que tu n’es pas parfait et qu’il y a encore des choses que tu ne comprends pas ou qui t’inquiètent. Tu peux dire que tu ne veux pas aller plus loin aussi, tant que tu la respectes et que tu n’invalides pas son identité ou comment elle se sent, c’est des choses qui se disent, même si ça peut être gênant ou inconfortable. Je ne pense pas qu’il y ait de recette à suivre ou de mots-clés parfaits à utiliser, fais-toi confiance, et fais-lui aussi confiance d’être une adulte capable de gérer la déception et la séparation.

 

Si ça t’intéresserait de continuer à t’instruire et à lire sur le sujet des personnes trans et des relations avec celles-ci, je peux te proposer quelques ressources rapidement aussi :

 

Si tu as d’autres questions que Google n’arrive pas à répondre, on est toujours là. 🙂

 

Maxime , intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxime-iel

Impliqué.e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxime a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent.e amateur.e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment