Je suis marié à une femme depuis 10 ans, mais suis tombé amoureux d’un garçon et je ne sais plus où j’en suis


je m’apple Lorenzo, Belgique,30 ans
Je suis marié depuis 10 ans avec ma femme et j’ai deux enfants 8 et 9 ans .
Depuis deux ans j’ai une attirance pour des garçons et ma libido envers ma femme est en chute libre.
Depuis peu, je suis tombé amoureux d’un garçon et je ne sais plus ou j’en suis
Ma femme se plaint de mon manque d’attention envers elle tant sexuelle que sentimentale.
Je viens de lui faire part que mes sentiments envers elle sont plus amitiés que époux.
Je n’ose pas lui avouer mon orientation sexuelle peur de perdre mes enfants.
J’ai pris rdv chez un psychologue pour avoir des questions et des réponses à tout cela
pouvez-vous m’aider dans ce genre de problème?
merci d’avance
Lorenzo

Bonjour Lorenzo !

D’abord, je vous remercie de faire confiance à l’équipe d’AlterHéros afin de vous aider à répondre à vos interrogations. Bien que je ne sois pas psychologue ni sexologue et que je ne prétende pas avoir réponse à tout, j’essaierai tout de même de vous aidez du mieux que je le peux. Je crois être en mesure de saisir toute l’angoisse, l’incompréhension, le doute et même la peur auxquels vous êtes confrontés ces derniers temps.

Cela dit, dans ce genre de situation, tous ces sentiments sont bien souvent le résultat d’une anticipation catastrophique face à des changements dans notre vie que nous ne comprenons pas et que nous n’aurions jamais pu prévoir. C’est pour cette raison que je tiens d’office à vous dire qu’une démarche chez un psychologue telle que vous l’avez entrepris est une excellente chose. Les conseils et les connaissances d’un(e) sexologue seraient peut-être aussi une autre option à envisager dans votre cas. Cela n’a absolument rien de honteux et ne démontre en rien une faiblesse de votre part. Vous vivez un questionnement fondamental sur un point nébuleux, l’orientation sexuelle, ce qui remet peut-être en question une partie de votre personnalité. Dans ce sens, une aide extérieure n’est vraiment pas à négliger. Surtout, qu’à mon avis, il faut faire un cheminement d’introspection en ce sens avant d’en discuter avec votre conjointe.

En somme, il faut chercher à mieux comprendre l’ampleur et la signification de ces sentiments et de l’attirance pour d’autres hommes, choses que vous décrivez comme étant relativement récentes. Ce que vous ressentez pour l’homme mentionné est-il réellement de l’amour ? Est-ce que cette attraction physique et sentimentale pour d’autres hommes est tout à fait nouvelle ou bien est-ce un sentiment refoulé depuis des années ? Est-ce que votre attirance pour les femmes est ou à déjà été aussi forte que celle vécue présentement pour cet homme? Une fois que des questions du genre seront plus claires pour vous et que vous vous sentirez plus en confiance, vous serez plus en mesure d’en parler ouvertement et avec plus de certitude avec votre conjointe. Il est certain que le fait de lui annoncer votre attirance pour d’autres hommes sera un choc pour elle. Depuis au moins les dix dernières années de sa vie, elle vous identifie comme son conjoint, mais aussi comme un homme hétérosexuel.

Mais un choc n’entraîne pas nécessairement le rejet et la colère. Une fois, la surprise passée, il fait souvent place à l’incompréhension et au doute de soi-même. Il faudrait être en mesure de lui expliquer avec assurance et calme que cette situation n’est pas plus facile pour vous, mais que ce sont des choses incontrôlables de la vie et que votre conjointe n’a rien à se reprocher dans tout ça. De plus, si vous en arrivez à ce point, sachez que différentes études ont déjà été effectuées sur l’homoparentalité et que celles-ci vont toutes dans le sens que cela ne provoque aucune différence dans le développement des enfants. Ces études sont facilement trouvables sur Internet.

Je n’affirme pas que votre situation se résume par le fait que l’attirance que vous ressentez pour d’autres hommes signifie automatiquement que vous êtes homosexuel. Il faut comprendre que l’orientation sexuelle est une composante fondamentale d’un individu et elle dépasse, par sa complexité et sa profondeur, les simples notions d’expérience, de sensations ou de fantasmes.

Sachez aussi que vous n’êtes pas seuls dans votre situation et que dans de nombreux cas semblables au vôtre, tant au Québec qu’ailleurs, une situation saine et stable s’est installée entre les nouveaux conjoints, les parents et leurs enfants. Quelquefois, ce n’est qu’une question de temps. Bonne chance dans vos démarches futures et surtout n’hésitez pas à nous réécrire pour d’autres questions si vous en ressentez le besoin.

François, intervenant bénévole pour AlterHéros


About François Hébert

Après avoir complété ses études collégiales en sciences de la santé, François poursuivi actuellement ses études en médecine. Il est étudiant en 2e année au doctorat.

Je me suis impliqué à AlterHéros car j'avais été attiré par le pouvoir de rejoindre les gens, peu importe leur lieu de résidence, leur âge, leur sexe ou leur orientation sexuelle. Aussi, le fait de pouvoir les aider dans leur réflexion et leur questionnement, parfois sur de sujets difficiles ou complexes m'a particulièrement plu dans mon implication dans l'organisme.

Leave a comment