Je suis gay mais mon copain est bisexuel et il veut faire l’amour à trois…


Salut François.

Je te remercie de nous avoir contactés.

Dans ton message, tu nous confies que ton copain est bisexuel, qu’il t’a proposé un « plan à trois » – incluant une fille – et que tu ne te sens pas à l’aise avec cette idée. Cependant, tu crains qu’il donne suite à son projet, sans toi, si tu refuses de « coopérer ».

Ce qui saute aux yeux, en lisant ton témoignage – et je sens que tu en es toi-même conscient – c’est que ton copain et toi ne semblez pas être au même diapason en ce qui a trait aux attentes face à votre couple. Par ailleurs, lorsque tu te montres, toi, ouvert au dialogue, ton ami se fâche et s’énerve. Le pire dans tout cela est qu’il ne s’excuse jamais d’adopter un comportement aussi égoïste et immature. Tout au plus, il te « fait comprendre qu’il s’excuse » et « veut (te) faire l’amour ». Si tu nous présentes un portrait fidèle de votre réalité, François, je constate que tu dois souffrir énormément.

Est-ce à dire qu’il faudrait mettre un terme à votre relation? Je ne pense pas que ce devrait être la première option à envisager. Je crois cependant qu’il serait important que tu mettes les choses au clair avec ton copain, et le plus tôt sera le mieux. Exprime-lui tes vives réticences face à l’amour en trio, de même que tes craintes par rapport à l’avenir de votre couple. S’il s’emporte, tu ne dois – sous aucun prétexte! – tolérer une telle attitude. Dis-lui qu’un refus du dialogue te blesse et nuit à votre qualité de vie conjugale. S’il persiste, j’estime que tu auras une réflexion à faire sur la pertinence de cette relation.

Comme tu le sais très certainement, l’amour est là pour nous faire grandir, nous rendre heureux et nous permettre de nous épanouir. Si ce que tu vis se traduit par de la tristesse et de la méfiance, par de la colère et des regrets, et que cette situation perdure, sans espoir de changements, quelle est, alors, la place réservée à l’amour?…

Pour conclure, François, je pense que tu auras un choix important à faire. Cette décision t’appartient et je suis sûr que tu choisiras la meilleure option, celle qui t’apportera le bonheur.

En espérant avoir bien répondu à tes questions, je t’invite à nous réécrire aussi souvent que tu le désireras : nous serons toujours là pour t’entendre et t’épauler.

Bonne chance!

Benoît

Leave a comment