#ami
#confort
#face
#femme
#garçon
#gène
#message
#Questions
#rapport
21 février 2024

Je suis attirée par une amie et je suis mal à l'aise en présence de gars, suis-je lesbienne ?

Bonjour ! Je m’appelle Cléo j’ai 16 ans et je me pose des questions sur mon orientation sexuelle. Je suis attirée par une de mes amie, je rêve que j’ai des relations sexuelles avec des femmes et pour finir je suis très mal a l’aise en présence de garçons sans savoir pourquoi ce qui est vraiment génant. Suis je lesbienne ? J’y ai déja pensé et je ne pense pas réussir a m’accepter dans ce cas. Aidez moi s’il vous plait je suis totalement perdue !

Inge Rollin

Bonjour Cléo,

Merci d’écrire à AlterHéros. Je comprends dans ton message que tu as des questions à propos de ton orientation sexuelle: tu as des fantasmes érotiques de relations sexuelles avec d’autres femmes et tu es attirée par une amie, tout en te sentant gênée face aux garçons. Tu me dis avoir pensé être lesbienne, mais ne pas pouvoir t’accepter si tel était le cas.

Je vois deux points important dans ton questionnement. Premièrement l’homosexualité et deuxièmement le confort avec les autres et toi même.

Dans ton message tu affirme ne pas penser réussir à t’accepter si jamais tu étais lesbienne pourtant, l’homosexualité est tout aussi naturelle que l’hétérosexualité. En effet, la plupart des réticences qu’ont les gens par rapport à l’homosexualité proviennent de préjugés et de jugements de valeurs qui n’ont pas lieu d’être. Qu’est-ce qui fait en sorte que tu ne serais pas capable de t’accepter? Pourquoi est-ce que cela te fait cette impression? Est-ce le jugement des autres? La peur d’être différente? Qu’est-ce qui te semble pire? Être toi-même ou te cacher de toi-même? Comment te sens-tu lorsque tu penses à cette amie qui t’attire? Comment te sens-tu quand tu penses à des fantaisies érotiques entre femmes? Et si tu penses à des garçons? Qu’est-ce qui te semble le plus intéressant? Le plus plaisant?

Il n’est pas facile de se situer par rapport à soi-même, mais c’est quelque chose qui est primordial: c’est une étape cruciale afin de devenir plus assurée.

Pour ce qui est de ta gêne par rapport aux garçons, ton confort avec les autres, qu’est-ce qui te gêne? Un malaise? As-tu l’impression de ne pas savoir quoi dire ou faire? Est-ce parque que tu es impressionnée ou parce que cela te semble inutile? Comment te sens-tu intérieurement? Il n’est pas rare de ressentir une gêne par rapport aux autres. Savoir ce qui provoque cette gêne et cet inconfort te permettra sûrement de mieux comprendre et de mieux analyser la situation, et par le fait même, de mieux réagir face aux garçons.

J’espère que ces questions sauront te guider dans ton cheminement.

Inge Rollin

Similaire