#Amour
#confiance
#homme
#professeur
#sentiment
28 February 2010

Je suis amoureuse de mon prof, mais il est gai !

Cela fait 3 ans que je suis amoureuse de mon prof, il y a une grande différence d’âge (même si ce n’est pas vraiment un problème) mais il est gay… Comment faire ? J’essaye de profiter des simples instants passés avec lui (cours etc…) mais au final je suis vraiment malheureuse. Je sais qu’il n’y a aucune chance mais j’ai des sentiments sincères à son égard … Je me suis même demandée si lui avouer mes sentiments serait une bonne chose mais j’ai des doutes.

Véronique Roussel

Bonjour Agnès, merci d’avoir écrit à Alter-héros.

Selon ce que j’ai pu comprendre ,tu es amoureuse de ton professeur depuis maintenant trois ans, mais cet amour n’est pas vécu réciproquement puisqu’il n’est pas au courant. Cet amour anonyme que tu entretiens depuis ces années ne t’a pas non plus rendue heureuse. La situation dans laquelle tu te trouves est délicate et n’est pas facile à vivre.

Tu te demandes si tu devrais avouer tes sentiments pour ton prof. Il y a deux éléments problématiques à ta situation qui sont importants de considérer avant de prendre ta décision. Tout d’abord ,l’homme en question est gai Tu pourrais tout de même partager tes sentiments puisque tu affirmes que ceux-ci sont sincères. Il pourrait être touché, mais il est possible que ces sentiments à ton égard ne soient pas les même.

Deuxièmement, cet homme est ton professeur (ton tuteur) et c’est là le plus grand enjeu. Il se trouve en position d’autorité et de confiance par rapport à toi.

Sa fonction l’empêche d’entretenir des relations intimes avec des élèves. Tu as encore le choix de révéler tes sentiments, si cela a une signification importante pour toi (ce choix t’appartient), mais tu dois être consciente des répercussions qu’il peut entraîner et en assumer les conséquences.

Par exemple, il est possible que ton professeur change sa façon d’interagir avec toi (un malaise peut s’installer). Tu vas peut-être devoir faire un deuil de cet amour qui ne peut être concrétisé (partagé et vécu à deux). Ceci n’est pas facile, mais entretenir un amour sans fin peut créer plus de souffrance que de bien.

Tu peux t’entourer de personnes de confiance pour t’aider et t’accompagner dans tes choix et ce que tu vis. Il existe aussi des professionnels (psychologue, travailleurs sociaux, sexologues…) qui sont à ta disposition pour offrir leur support.

Je te souhaite bonne chance dans tes démarches et j’espère que j’ai pu t’aider dans ton questionnement.

Véronique

Similaire