Je sens que je m’enfonce dans une histoire sans lendemains…


Bonjour Reda,

Merci beaucoup de nous faire confiance et de nous écrire. Tu es en amour avec ton meilleur ami qui, lui, est hétéro. C'est la seule personne de ton entourage qui sait que tu es gay et il semble espérer pouvoir te « convertir » à l'hétérosexualité en te parlant de ses conquêtes féminines. Il ignore que tu l'aimes et cet amour secret commence à sérieusement te rendre malheureux.

Je vois deux côtés à ton problème : un amour à sens unique et ton isolement. Pour les amours impossibles, il y a malheureusement peu de solutions. D'après ce que tu écris, ton ami semble être résolument hétéro en plus de ne pas trop comprendre qu'on ne choisit pas d'être ou de ne pas être gay. Les probabilités qu'il te rende un jour ton amour sont donc presque nulles. Oui, tu pourrais lui avouer tes sentiments et peut-être que ça te donnerait l'impression d'avoir un poids en moins sur les épaules, mais ce n'est malheureusement pas garanti. S'il le prenait bien, est-ce que ça te donnerait de faux espoirs? S'il le prenait mal, serais-tu capable de bien vivre ce rejet? Là-dessus, il n'y a que toi qui peux savoir. L'idéal, ce serait selon moi que tu prennes tes distances un peu par rapport à lui. Je ne te dis pas de couper les ponts avec lui et de ne plus le revoir, car je sais que, actuellement, ça serait trop difficile pour toi. Je te suggère seulement de passer moins de temps avec lui et d'essayer de rencontrer d'autres gens. On en arrive au deuxième problème : le fait que personne d'autre que lui ne sache que tu es gay. Chacun peut décider de faire ou de ne pas faire de « coming-out », peut décider d'en parler ou non, mais, si la seule personne avec qui tu peux en parler est un hétéro dont tu es amoureux, ce n'est pas l'idéal, car ça implique qu'il n'y a qu'avec lui que tu peux être toi-même. C'est lourd ça. Ce que je te propose c'est d'essayer de parler sur Internet avec d'autres gays, si possible de ton âge, ou de rencontrer d'autres gays. Le Maroc n'est pas New York ou San Francisco et je devine bien qu'il ne doit pas être facile d'être gay chez toi. par contre, grâce à Internet, tu peux facilement parler avec d'autres gays. Des gens qui vivent des situations similaires à toi, des gens qui n'essaieront pas de transformer en hétérosexuel. Tu peux passer par les chats gay (tu peux notamment aller voir dans « Réseau d'entre-aide » sur notre site) ou par des sites comme ceux de Facebook, tu peux devenir amis avec des gays de partout dans le monde. Lorsqu'on aime quelqu'un qui ne sera jamais amoureux de nous, l'idéal est souvent d'essayer de regarder ailleurs. Il n'y a rien comme un homme beau, gay et intéressant pour nous faire « oublier » un homme beau, hétéro et intéressant.

Je te souhaite bonne chance de ton mon coeur et j'espère que tu pourras prochainement vivre les joies d'un amour réciproque. Si nous pouvons t'aider, réécris-nous.

Pascale


About Pascale

Pascale détient un baccalauréat en éducation du français et de la morale au secondaire. Elle a aussi une maitrise ès arts en littérature avec un mémoire sur la nouvelle érotique féminine au Québec (2007).

J'aime l'idée que, grâce à Internet, il m'est possible d'aider des gens qu'il me serait difficile, parfois même impossible, de rencontrer en personne. J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup lu sur la sexualité et les relations amoureuses dans le cadre de mes études - mais aussi par intérêt personnel - et je suis heureuse quand je peux aider en partageant ces connaissances.

Leave a comment