Je pense être lesbienne et je suis désespérée !


Bonjour ,
J’ai Présentement 17 Ans. Depuis Quelques Temps Je Me Pose Des Questions Sur Mon Orientations. Je Ne Suis Pas Attirer Par Les Hommes, Mais Je Le Suis Par Les femmes. C’est Vraiment Dure. Il Y A Des Jours Où Je M’accepte Et D’autre Non. Des Jours Ou Je Me Dis Que C’est Pas Normal Et Que J’essais D’etre Hétéro. C’est A Dire Que Je Sort Avec Un Gars Essaillant D’oublier Mon Homosexualité. Je Suis Perdu, Je Sais Plus Ques Que Je Suis. C’est vraiment Compliquer. Je Vis Dans Un Millieu Où L’homosexualité Est Une ‘Maladie’. Alors Je Sais Que Mes Parents Ne Vont Jamais M’accepter Comme Je Suis. Jai Besoin D’Aide, De Conseil. Sil Vous Plait Aider Moi 🙁 Je Sais Pu Quoi Faire. Des Fois Je Pense Que Le Suicide Est La Meilleure Manière De Plus Avoir De Problème !
Merci ..
Melissa- Totalement Desespèrer

Bonjour Mélissa,

Merci de t’être addressée à AlterHéros.

Tu sembles vivre une période très difficile de ta vie, car tu es attirée par les femmes mais tu le vis très difficilement, étant donné le milieu dans lequel tu vis et les pensées négatives qui te viennent en tête.

Premièrement, il serait important de ne pas rester seule lorsque tu vis une phase de crise importante.

En Outaouais, un organisme pour jeunes LGBT est Jeunesse IDEM. Cet organisme est situé à Gatineau et offre du support, de l’écoute et des activités.

Sinon, tu peux appeler en tout temps Interligne au 1-888-505-1010 pour de l’aide immédiate, lorsque tu as des idées noires.

Découvrir que son orientation sexuelle est différente dans une famille qui considère que l’homosexualité est une maladie est bouleversant. À part ta famille, est-ce qu’il y a quelqu’un d’autre à qui tu peux en parler ? Un(e) enseignant(e), un(e) ami(e) ? Se bâtir un réseau d’entraide, un réseau de gens pour t’écouter et t’accueillir peut être une bonne façon de pallier le manque du support de ta famille.

Bonne chance dans tes démarches et n’hésite pas à nous réécrire pour d’autres questions,

François, pour AlterHéros.


About François Paquette

Impliqué au sein d’AlterHéros depuis 2004, François fait partie du conseil d’administration depuis 2005, à titre de vice-président puis de directeur de l’intervention. Il occupe ce poste de mai 2005 à mai 2007, puis de novembre 2007 à maintenant. Diplômé de l’UQAM en sexologie et de l’Université McGill en travail social, il a été employé dans de nombreuses organisations communautaires allosexuelles montréalaises, telles que la CJMLH et le REJAQ, en plus de travailler dans différents endroits du réseau de la santé.

Leave a comment