Je ne voudrais vraiment pas être bisexuel, pourtant j’ai eu quelques expériences que j’ai apprécié…


Bonjour Phillipe,

Je voudrais premièrement te remercier pour avoir pris de ton temps pour nous écrire et nous faire confiance. Si je résume ce que tu as écris, tu as déjà eu quelques expériences sexuelles avec un garçon et tu es aussi attiré par des filles. Ce qui te questionnes c’est le fait que tu veux encore avoir des expériences sexuelles avec un garçon, mais tu ne te vois pas pourtant sortir avec. Tu te demandes donc si cela veut dire que tu es bisexuel.

En fait, la question que j’aimerais te poser est la suivante: qu’est-ce qui te dérangerais le plus si tu étais bisexuel? Le fait d’être bisexuel, hétérosexuel ou homosexuel se vit différemment chez chacun. Il y en a pour qui c’est facilement acceptable et pour d’autres, ça l’est moins. Le fait de vivre des expériences sexuelles avec le même sexe et le sexe opposé ne veut pas nécessairement dire que tu es bisexuel. Aux yeux des autres, de ton entourage, de ta famille ou peu importe, ces comportements peuvent paraître bisexuels. Toutefois, c’est toi-même qui sait si oui ou non tu es bisexuel. Malgré tout, je me demande ce qui te dérange dans le fait d’être peut-être bisexuel. Si les comportements sexuels que tu as avec le garçon t’aident à t’épanouir, que tu ne te sens pas mal lorsque tu les fait, que tu es à l’aise avec ta sexualité, etc., alors, pourquoi tu indiques que tu ne veux pas être bisexuel? La bisexualité n’est pas honteux, tout comme l’homosexualité ou l’hétérosexualité. Je comprends que cela peut être difficile d’accepter pour une personne qu’elle est attirée par une autre du même sexe, et en même temps, par le sexe opposé étant donné qu’il peut encore y avoir beaucoup de préjugés l’entourant. Par contre, la plupart des personnes qui ont des préjugés n’ont pas les bonnes informations ou ne sont tout simplement pas informés.

De plus, il y a des personnes pour qui le sexe du partenaire sexuel ou lorsqu’elles sont en couple n’importe peu. Il y en a qui sont en couple avec une personne du même sexe, mais elles s’identifient comme hétérosexuelles. En fait, elles aiment leurs partenaires pour qui ils sont (ex: personnalité) sans regarder le sexe. Donc, l’orientation sexuelle est assez relative, dans le sens où elle aident à la compréhension de nos désirs et attirances, mais sa définition peut être différente d’une personne à l’autre et ce n’est pas parce que tu as des comportements sexuels avec une personne du même sexe et du sexe opposé que tu es automatiquement bisexuel. C’est toi-même qui sait ton orientation sexuelle. L’important c’est que tu sois bien dans avec toi-même et tes comportements sexuels.

Voici quelques ressources qui pourront peut-être t’aider:

Gai Écoute

Service téléphonique gratuit d’information pour gais, lesbiennes et bisexuels et ressources (français) 514- 866-0103

Groupe de Recherche et d'intervention sociale gais et lesbiennes du Saguenay-Lac-Saint-Jean (GRIS) T. (418) 548-5100 ou téléc. (418) 548-8950 Carl Gaudreault. gris-slsj@hotmail.com

En espérant t’avoir éclairer un peu.

N’hésite pas de nous récrire au besoin

Alexandra B.J.


About Alexandra Jérôme

Alexandra détient un baccalauréat en sexologie où elle a complété un stage de 8 mois chez ASTT(e)Q (Action Santé Travesti(e)s Transsexuel(le)s du Québec). Depuis 2010, elle est intervenante psychosociale.

J’aime aider les personnes avec des problématiques au niveau de leur sexualité ou de leur orientation. Je crois qu’être bénévole pour AlterHéros me permet d’aider certaines personnes à ces niveaux, ce que je ne peux faire à mon travail. De plus, je crois que même si nous vivons dans une société qui se dit ouverte concernant la sexualité, il reste que plusieurs questionnements n’ont pas de réponses et ce faisant, plusieurs se retrouvent ainsi un peu perdus. C’est donc important pour moi de faire profiter de mes expériences et de mes connaissances aux gens qui en éprouvent le besoin.

Leave a comment