Je ne sais plus si je suis hétéro ou homo


Bonjour Emilie,

Merci beaucoup de nous avoir écrit. J’ai lu ton courriel, mais je ne suis pas certaine de l’avoir entièrement compris. Tu es en couple et tu habites avec ton conjoint. Après ton déménagement avec lui, tu t’es mise à te poser des questions sur ta sexualité. Tu écris : « Je regardais les fesses et la poitrine des femmes sans avoir de désir envers elle. » Le mot « regardais » fait-il référence à avant que tu sois avec ton conjoint? Est-ce que, avant, tu regardais les femmes sans désir alors que maintenant tu en as ou est-ce que tu commences à les regarder maintenant alors qu’avant tu ne le faisais pas?

Tu te demandes si tu es lesbienne ou hétéro. Être lesbienne signifie qu’on est attirée seulement par les femmes. Aimes-tu toujours ton conjoint? As-tu du désir pour lui? Est-ce qu’il y a d’autres hommes dans ton entourage qui t’attirent? Es-tu déjà tombée amoureuse d’un homme? À l’inverse, es-tu déjà tombée amoureuse d’une femme? Fantasmes-tu sur des femmes? Si tu as de l’attirance pour les hommes et les femmes, il est possible que tu sois bisexuelle. Tu demandes aussi si ton manque de confiance en toi (passé?) peut être à l’origine de tes doutes sur ton orientation. C’est possible. Il faut s’aimer pour être capable d’aimer en retour. Si, par le passé, tu t’es interdit d’essayer certaines choses avec des filles par manque de confiance en toi, il est possible qu’aujourd’hui, alors que tu as plus d’assurance, tu sois prête à faire des essais. Le meilleur conseil que je peux donc te donner est de t’interroger sur ce qui te plaît vraiment et sur qui te plaît vraiment.

Si tu as d’autres questions ou si tu veux nous donner des précisions par rapport à ton premier courriel, écrie-nous à nouveau,

Pascale


About Pascale

Pascale détient un baccalauréat en éducation du français et de la morale au secondaire. Elle a aussi une maitrise ès arts en littérature avec un mémoire sur la nouvelle érotique féminine au Québec (2007).

J'aime l'idée que, grâce à Internet, il m'est possible d'aider des gens qu'il me serait difficile, parfois même impossible, de rencontrer en personne. J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup lu sur la sexualité et les relations amoureuses dans le cadre de mes études - mais aussi par intérêt personnel - et je suis heureuse quand je peux aider en partageant ces connaissances.

Leave a comment