Je ne sais plus si je suis garçon ou fille… Comment savoir?


bonjour, je suis une personne de 15 ans et ces derniers temps je me demande si je ne suis pas trans, alors voila depuis petite j’ai toujours voulu ressembler au garçon, je me rappelle étant petite me regardant dans le miroir et me demander pourquoi je n’étais pas un garçon, ou encore essayer d’inventer un objet qui me ferait uriner debout. J’ai toujours senti que quelque chose n’allait pas en moi, j’ai découvert mon attirance pour les filles, je me suis alors identifié à lesbienne en me disant que mon mal être venais de là, mais à l’heure d’aujourd’hui ce mal être est encore là. Je n’ai pas de manque de confiance en moi, je rêve juste d’avoir un corps d’homme, mais toutes les étapes par lesquelles il faut passé me font peur, et je sais que ma famille n’accepterait pas cela, alors je suis perdu, je ne sais pas si je suis un garçon ou une fille, je suis perdu…j’attend votre réponse et vous remercie d’avance.
Aaron
Bonjour Aaron!
Merci d’avoir écrit à AlterHéros et de nous faire confiance avec une question aussi importante!
De ce que j’ai compris, tu te demandes si tu ne serais pas trans. Depuis toute petite, tu ressens un malaise, que tu as d’abord associé à ton attirance pour les filles, mais tu ressens toujours ce malaise malgré ton identification lesbienne. Tu as peur de toutes les étapes par lesquelles tu devras passer et tu crains la réaction de ta famille.
D’abord, je te propose une petite mise en situation afin de guider un peu ta réflexion. Imagine que je te donne une baguette magique qui te permettrait de devenir un homme, de façon irréversible. La baguette te permettrait d’avoir une belle apparence, tes souvenirs seraient sauvegardés, ton quotidien et tes habitudes ne changeraient pas et la mémoire de tous ceux que tu connais serait altérée de façon à ce qu’ils t’aient toujours connu homme. Si une telle baguette magique existait et que tu l’avais en ta possession, l’utiliserais-tu?
Le test de la baguette te permet de commencer ta réflexion sans aborder immédiatement toutes les peurs qui peuvent entourer l’idée de transition, qui peuvent être nombreuses et paralysantes. Cela te permet donc de réfléchir à la façon dont tu te sens par rapport à ton identité sexuelle. Il est possible que tu aies répondu non. Cela voudrait alors peut-être dire que tu ne t’identifie tout simplement pas dans la binarité homme-femme. Les personnes qui ne s’identifient pas dans cette binarité font parfois une sorte de transition qui peut consister à choisir un nom plus neutre, à modifier leur style vestimentaire, changer de coiffure; elles tentent donc de satisfaire leurs préférences plutôt que les attentes de la société.
Si tu as répondu oui, et donc que tu utiliserais cette baguette magique, il est donc possible que tu sois un homme transsexuel. Cela voudrait donc dire que ton identité de genre, c’est-à-dire le genre auquel tu t’identifies intérieurement, est différent de ton sexe assigné la naissance. Je remarque que ce que tu as mentionné renvoie à un malaise dans ton corps, que tu considères comme étranger, incongru avec ce que tu ressens, ce qui peut correspondre à ce que peut ressentir une personne trans.  Elle peut impliquer, ou non, des chirurgies ou des prises d’hormones pour que ton corps corresponde à ton identité de genre.
Concernant tes inquiétudes sur la transition, il est important de comprendre que le processus de transition est différent d’une personne à l’autre. Il n’existe pas de formule prédéfinie. Un.e professionnel.le de la santé et/ou un.e psychologue pourraient très probablement t’aider dans cette réflexion en t’expliquant les différentes étapes qui peuvent constituer une transition. Ces étapes peuvent comprendre un changement de prénom, un changement vestimentaire ou de coiffure, de la prise d’hormones, de la chirurgie, etc. Dans tous les cas, tu es la seule personne qui peut déterminer ce qui est le mieux pour toi.
Tu as également mentionné des inquiétudes par rapport à la réaction de ta famille, car tu crois qu’ils n’accepteraient pas ta transition, si tu décidais de commencer ce processus. Pourquoi penses-tu qu’ils ne l’accepteraient pas? Est-ce qu’ils ont déjà dit ou fait quelque chose qui aurait pu te le faire croire? Sont-ils déjà au courant que tu es lesbienne? Si oui, comment ont-ils réagi? Est-ce que leur réaction te renseigne sur leur ouverture face à la diversité sexuelle? Bien que tu auras probablement quelques recherches à faire de ton côté avant de leur en glisser un mot, je comprends ton inquiétude à leur en parler. Tu seras sûrement plus à l’aise de le faire lorsque tu seras sûre de ta décision et que tu auras accumulé des informations sur le processus de transition. Je te suggère la réponse à cette question, qui donne des pistes de réflexion pour aborder le sujet avec ta famille.
Enfin, pouvoir discuter avec quelqu’un pourrait t’aider à calmer tes inquiétudes ou à en trouver des réponses. Tu peux t’adresser à un.e professionnel.le de la santé, à un.e psychologue et/ou à un.e sexologue. Tu peux également joindre des forums de discussion ici, sur le site d’AlterHéro, comme Transpower et Douce France, pour pouvoir échanger avec des personnes qui sont dans une situation similaire à la tienne. Cela aide d’échanger et de discuter avec des gens qui peuvent te comprendre! Il y a également l’organisme OUTrans qui pourrait t’aider.
J’espère t’avoir aidée dans ta réflexion! Je te remercie à nouveau de nous avoir fait confiance avec ta question! N’hésite pas à nous réécrire si tu en ressens le besoin!
Bonne journée!
Mélissa

Leave a comment