Je ne sais jamais si les filles que je rencontre sont lesbiennes, je ne sais plus quoi faire…


Bonjour Ivona,

Merci tout d’abord de ta confiance, de t’être confiée à AlterHéros.

Tu mentionnes que tu es lesbienne et souffres du fait de tomber amoureuse de femmes hétérosexuelles et déjà en couple. La peur te paralyse et tu n’oses plus aborder les femmes vers lesquelles tu te sens attirée. Tu es actuellement amoureuse d’une femme qui t’a dit qu’elle t’appréciait beaucoup mais tu n’oses pas faire le premier pas de peur d’être rejetée.

La peur d’être rejeté, de ne pas plaire est bien naturelle, aussi bien chez les hétérosexuels que chez les homosexuels. Rassure-toi, ceux qui n’ont pas cette peur sont très rares! Il s’agit seulement de reprendre confiance en toi, d’oser faire le premier pas. C’est le premier pas qui coûte, comme on dit. Si ton amour pour elle ne peut se concrétiser, tu pourras te dire que tu auras tout essayé et repartir sur des bases plus saines.

Je pense que tu devrais également rencontrer d’autres homosexuels avec qui tu pourrais échanger sur la question, qui doit être commune à beaucoup. Discuter avec des personnes de ton âge et dans ta situation t’aiderait à relativiser ta peur et à la vaincre. Il existe de multiples possibilités de faire des rencontres de ce type : en personne dans les bars ou sur Internet en allant sur les chats ou Facebook par exemple. Tu pourras faire des rencontres enrichissantes et nouer peut-être de nouvelles amitiés.

Si tu le désires, tu peux prendre contact avec les bénévoles de la ligne d’écoute de Contact, une association d’Isère : http://www.asso-contact.org/38/ligne-ecoute.html, leur envoyer un mail ou participer à un de leurs groupes de parole. Il existe une autre ligne d’éocute téléphonique dans une association du Languedoc-Roussillon : http://www.asso-contact.org/31/42tel. De même, les FAQ du site canadien de Gai Ecoute pourraient t’apporter des renseignements très utiles.Tu peux également consulter un(e) sexologue ou un(e) psychologue.

J’espère avoir pu t’aider !

En tout cas, n’hésite pas à nous écrire de nouveau si nous pouvons t’aider par la suite!

Marie

Leave a comment