Je ne peux pas accepter que mon ancien copain soit homosexuel ou bisexuel.


L’homme que j’aime m’a quitté, il m’a dit qu’il est perdu. Il a beaucoup souffert avec les femmes, donc il est allé vers un homme mais m’a avoué qu’il n’est pas homo, qu’il est bien avec ce gars. Les relations sexuelles avec un homme ne l’intéressent pas. Je suis perdue car rien me montre ses tendances, on faisait l’amour souvent, il aimait regarder les filles et il aimait mon coté très féminin ; il me demandait souvent de me mettre en jupe.

Pour moi, au fond de mon coeur, je sais qu’il ne l’est pas mais je pense qu’il a peur de souffrir avec moi donc il se cache derrière cette situation. J’en souffre beaucoup, je l’aime toujours et j’ai peur qu’il fasse des bêtises. Qu’en pensez vous?
Alexia

Bonjour Alexia,

Merci d’avoir écrit à AlterHéros. Ta lettre témoigne de la situation difficile que tu sembles vivre. Je comprends que le fait que cet homme t’ait quitté pour un autre homme puisse être difficile à comprendre étant donné que tu dis ne pas voir de signes de son homosexualité. Par contre, malgré ce qu’on peut penser de l’orientation sexuelle d’une personne, il en revient à elle seule de connaître ses attirances. Tu dis l’aimer encore; peut-être que, de façon inconsciente, tu ne veux pas qu’il soit homosexuel par peur de le perdre. Je ne peux pas clarifier pour toi l’orientation sexuelle de cet homme, mais souviens-toi que la découverte de l’orientation sexuelle peut se faire à tous les âges et que la dévoiler est aussi très difficile. Cet homme aura donc besoin de support de ses proches; bien sûr, cela pourrait être difficile pour toi d’être une personne ressource pour lui en raison de tes sentiments.

Cependant, ce n’est pas parce que ton ancien copain est attiré par les hommes qu’il ne l’est forcément pas par les femmes, et vice-versa. C’est donc également une possibilité.

Cela dit, si ce n’est pas déjà fait, parler de tes sentiments et de la souffrance que tu dis éprouver à une personne de confiance pourrait t’aider à vivre cette peine d’amour et à clarifier la situation. En effet, une peine d’amour exige souvent que l’on prenne le temps de s’arrêter pour faire son deuil de la personne aimée que l’on a perdue. Si cet homme t’a quitté et qu’il ne veut pas revenir, alors peu importe son orientation sexuelle, c’est sur toi que tu auras à te concentrer pour accepter intérieurement de le laisser partir. En terminant, je te suggère un excellent livre sur le sujet de la perte de l’être aimé. Le titre est Aimer, perdre et grandir et l’auteur est Jean Monbourquette.

Bonne chance,

Andréanne

Leave a comment