Je n’arrive pas à l’oublier…


Juste demandé un truc et elle m’a répondu sèchement, limite.
Ça m’a vexée.
Mais bon, les jours d’après, elle me regardait encore plus, en cours elle se mettait à des places où y avait une vue sur moi et elle me rendait jalouse en faisant des bisous et câlins a une pote à elle, mais tout en me regardant, d’un air “je fais ce que je veux”. Ça me rendait folle et elle le voyait très bien.
Moi, ça peut paraître contradictoire, mais pour faire comme tous les autres, je faisais des réflexions méchantes à son égard pour dissimuler mon amour et je me suis excusée car je regrettais affreusement et elle m’a trop cru. Des semaines après le dernier jour des cours, une copine à elle marqué sur Facebook un statut qui taillait mon groupe d’amies.
Et là, le clash phénoménal. Et j’aurais pas du, mais je me suis énervée car j’en veux à ses amis. À cause d’eux, je n’ai jamais pu me rapprocher d’elle. J’ai dit pleins de méchancetés que j’ai dit sous la colère car celle que j’aime a aimé le statut et les commentaires de ceux qui critiquaient mes amies et moi. Je l’ai mal pris.
J’ai remballé la fille que j’aime à base de ” ta gueule “. Elle l’a très très mal pris. Je pensais que la colère m’aiderait à l’oublier… mais sans succès. Une semaine après, elle m’a supprimée de Facebook et je lui envoyé un message hyper méchant pleins de choses blessantes tellement j’avais mal. Je voulais l’oublier. Rien n’y fait.
Je me suis encore excusée de mon message ainsi que de mes ‘” ta gueule ”  de sur Facebook. Elle ne m’a pas pardonné. Aujourd’hui, elle m’en veut beaucoup et elle m’avait répondu un long message rempli de méchancetés pire que celui que je lui avais envoyé. Je ne saurai jamais si elle m’aimait vraiment et depuis son message, je suis au fond du trou, j’arrive plus à rien, je regrette affreusement, je pleure tout le temps des fois j’ai envie de me pendre tellement j’ai mal au coeur et surtout tellement je regrette.
J’ai jamais autant regretté quelque chose. Je m’en veux tout le temps. J’ai mal. Mal de lui avoir fait autant de mal. Mal qu’elle m’ait fait autant de mal. J’ai le mal d’elle car je l’aime toujours autant. Je n’en peux plus. J’étouffe. Elle ne me pardonneras jamais. Je n’arrive pas à tourner la page.


About Alexandra Jérôme

Alexandra détient un baccalauréat en sexologie où elle a complété un stage de 8 mois chez ASTT(e)Q (Action Santé Travesti(e)s Transsexuel(le)s du Québec). Depuis 2010, elle est intervenante psychosociale.

J’aime aider les personnes avec des problématiques au niveau de leur sexualité ou de leur orientation. Je crois qu’être bénévole pour AlterHéros me permet d’aider certaines personnes à ces niveaux, ce que je ne peux faire à mon travail. De plus, je crois que même si nous vivons dans une société qui se dit ouverte concernant la sexualité, il reste que plusieurs questionnements n’ont pas de réponses et ce faisant, plusieurs se retrouvent ainsi un peu perdus. C’est donc important pour moi de faire profiter de mes expériences et de mes connaissances aux gens qui en éprouvent le besoin.

Leave a comment