Je me sens de plus en plus attirée par les filles, mais je n’arrive pas à l’accepter…


Bonjour Yasmine!

Merci pour ta question posée à AlterHéros. Si je te comprends bien, tu as du mal à accepter ton attirance pour les femmes et en même temps tu cherches de l’aide pour comprendre ce que tu vis.

Je voudrais premièrement te dire que ce que tu vis est normal, autant ton attirance pour les femmes que ton questionnement. Même si les causes exactes de l’homosexualité ne sont pas encore trouvées, bon nombre de chercheurs s’entendent pour dire qu’il s’agirait d’un effet d’interaction entre l’environnement de la personne et ses facteurs biologiques/génétiques. Contrairement à ce qui a été pensé, et ce qui l’est encore parfois, l’homosexualité n’est pas une maladie mentale. Si tu lis les témoignages dans cette section d’AlterHéros, bien des gens diront qu’ils ont ressenti assez jeune leur attirance pour les personnes de même sexe, mais que c’est l’acceptation qui est venue plus tardivement. Je crois que nous avons peu d’emprise sur nos sentiments mais que nous en avons beaucoup sur la façon de les gérer et de les assumer. Et assumer son homosexualité (ou sa bisexualité) ne veut nullement dire vivre affichée; l’important c’est d’être bien avec soi, que deux ou cinquante personnes connaissent notre orientation sexuelle ne change rien à la façon dont nous voulons et devons la vivre.

Vivant au Québec, je ne suis pas un spécialiste des associations qui existent en Côte d’Ivoire. J’ai cependant trouvé quelques infos qui pourraient t’être utiles : il existerait une association basée à Abidjan (http://www.idahomophobia.org/article.php3?id_article=156) qui s’appellerait Arc-en-ciel Plus. J’ai aussi trouvé une association qui se nomme l’Association ivoirienne des lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels, ( AIL ), mais je n’ai malheureusement pas plus de détail à ce sujet.

Je t’invite aussi à consulter le Forum de sites que tu visites. Cela te permettra de parler avec d’autres femmes qui partagent certaines des réalités que tu vis. De cette façon tu pourras tisser des liens avec d’autres femmes, de Cote-d’Ivoire ou d’ailleurs, et cela pourrait briser ton isolement, t’aider à te comprendre et à accepter la personne que tu es.

J’espère sincèrement avoir pu t’aider dans ta démarche. Si jamais tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous réécrire.

Bonne journée!

Vincent, pour AlterHéros

Leave a comment