Je me demande si je ne serais pas pansexuel et demisexuel?


Bonjour,

J’ai connu mon premier amour dernièrement avec un homme alors que j’ai toujours été attiré et que je me suis toujours projeté avec des filles. La rupture a été très très très compliquée à surmonter car c’était un amour très passionnel et je l’ai vécu comme un déchirement. Comme si je m’étais tellement donné dans cette relation que je m’y étais perdu, j’étais devenu dépendant à cette personne et c’est effectivement devenu assez toxique et ça a été la même chose de son côté d’où la raison de notre séparation. Cette relation a été marquée par des moments de grandes passions et beaucoup de tristesse des deux côtés aussi et je n’ai jamais connu tel attachement avec une personne. Comme si je lisais littéralement en cette personne et inversement. J’ai vraiment rencontré une âme sœur en cette personne. Et maintenant que j’ai fait le deuil de cette relation j’ai plusieurs questionnements par rapport à ma sexualité, mon identité et mon avenir amoureux. Je ne m’attendais vraiment pas à développer des sentiments aussi fort pour un homme jusqu’à me donner corps et âme dans cette relation. En passant par l’acte sexuel alors que c’est une idée qui ne m’a jamais attiré avant. Mais j’ai ressenti un lien spécial avec cette personne qui m’a fait m’ouvrir et dépasser beaucoup de blocages. D’où mon deuxième questionnement. J’ai besoin de nouer une connexion sentimentale, émotionnelle et intime très forte avec mon/ma partenaire avant d’envisager l’acte. C’est impossible pour moi autrement. Et je crois qu’il y a un concept pour décrire cette condition à l’acte sexuelle ? Aussi, cette personne je l’ai aimé pour ce qu’elle est, pour son âme, pas pour son sexe et je me demande si je ne serais pas pansexuel ? Ou hétérosexuel ouvert aux relations avec un autre un genre si je ressens un lien aussi fort que je l’ai eu avec lui ? L’étape du deuil de la relation passé, je suis prêt à avancer mais je ressens comme si je ne veux plus rien avec personne et pour longtemps. Avant de rencontrer cette personne j’avais perdu foi en l’amour et il m’a redonné foi en l’amour le temps de notre relation puis après la rupture, c’est comme si je ne savais même plus qui j’étais. J’ai beaucoup de questions quant à mon avenir sentimental après ce premier amour, qui a été très passionnel et destructeur pour nous deux. Je sais que l’on se respecte énormément et que l’on s’aime même si ce n’est plus le même amour et je sais qu’on se retrouvera un jour, quand on sera réparé de cette histoire tous les deux mais je ne sais pas si notre relation pourra reprendre d’autant plus que je ne suis pas prêt à assumer m’être épris d’un homme aux yeux de ma famille et autres ce qui m’a longtemps bousculé mais j’ai été véritablement guidé par mon cœur durant toute notre relation. Je ne sais pas si c’est vraiment possible de reconstruire se qui s’est cassé. Et si ce n’est pas avec lui, je suis également assez pessimiste quant à mon avenir amoureux. Je n’ai plus du tout la force de m’investir à nouveau dans une relation et je crains de ne jamais retrouver une connexion comme celle ci à l’avenir.

Je vous remercie beaucoup pour vos réponses.

Kodéis

Bonjour,

 

Merci beaucoup à toi de venir te confier, j’ai l’impression que tu avais besoin de parler et il me fait plaisir de t’accueillir dans toutes tes émotions. Tu expliques grandement souffrir et perdre espoir quant à toute autre relation romantique future suite à une récente rupture, ta toute première relation de couple et la première fois que tu as été attiré par un autre homme. Comme tu le dis, il semble que cette relation était extrêmement passionnelle et fusionnelle, elle a fini en rupture car ni l’un ni l’autre n’avait la place qu’il méritait d’être soi-même, malgré les bons moments passés ensemble.

 

Pour répondre à ta question un peu plus précise, je crois que le terme auquel tu penses et la demisexualité. Pour citer wikipedia :

La demisexualité est une orientation sexuelle du spectre asexuel où une personne ne ressent de l’attirance sexuelle envers une autre personne qu’après avoir formé un lien émotionnel fort avec celle-ci. La demisexualité fait partie du spectre de l’asexualité. Ce terme ne précise pas le genre des personnes pour qui est éprouvée l’attirance : hommes, femmes ou personnes non binaires.

 

En général, les personnes demisexuelles ne sont sexuellement attirées envers personne. Cependant, si un lien émotionnel fort se développe (qu’il s’agisse d’un sentiment romantique ou d’amitié profonde) une personne demisexuelle peut alors éprouver de l’attirance sexuelle et du désir envers ce partenaire. La plupart des demisexuels rejettent ainsi les coups d’un soir, mais ils peuvent manifester une libido importante pour autant.

 

 As-tu l’impression que cela décrit bien ton expérience?

 

Il est possible d’être à la fois demisexuel et une autre orientation sexuelle comme pan, bi, gay ou hétéro. Si tu te reconnais beaucoup dans l’idée que tu pourrais ressentir de l’attirance pour une personne entièrement indépendamment de son genre, ou pour des personnes de différents genres en fonction du contexte, tu pourrais absoluement te décrire comme pansexuel ou bisexuel. Si tu préfères te dire hétéro car c’est ce qui décrit le mieux tes attirances la plupart du temps mais que tu restes ouvert à une relation avec un homme, tu peux aussi. Tu peux utiliser différents termes dans différents contextes ou parler de ton expérience sans te limiter à une seule case d’orientation sexuelle. C’est un choix personnel et il n’y a pas de mauvaise réponse ici.

 

Malheureusement, il est très probable que tu ne retrouves jamais exactement la même relation avec une personne identique à ton ex-copain. Comme tu l’expliques, votre relation a eu beaucoup de hauts incroyables, mais aussi beaucoup de bas profondément tristes. Une relation un peu moins “montagne russe” est une éventualité réaliste et peut-être plus facile. J’entends que tu n’as plus foi en l’amour et que tu ne cherches pas de partenaire avant longtemps, être en couple peut être plaisant mais ce n’est pas une nécessité. Il est possible pour toi de compter sur toi-même et sur tes proches, de demeurer célibataire et d’être tout de même bien entouré et satisfait. Apprendre à vivre avec toi-même et à répondre à tes propres besoins pourrait d’ailleurs être une bonne idée après une relation aussi tumultueuse. 

 

Reste que le deuil d’une relation peut faire vivre beaucoup d’émotions parfois contradictoires mais entièrement valides. Ta blessure est encore très fraîche et tu auras besoin de temps pour en guérir. Je conclurais en te disant qu’il est impossible de prédire l’avenir. Ta première relation intime avec un homme a été une grande surprise pour toi, il est donc assez logique de croire que la vie a encore beaucoup d’autres surprises dans son sac pour toi 🙂

 

Prends soin de toi,

 

Maxime, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxim-e

Impliqué‧e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxim·e a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent‧e amateur‧e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment