Je cherche à savoir si une réduction mammaire peut être couverte par les assurances maladie du Québec?


Je cherche à savoir concrètement si une réduction mammaire peut être couverte par les assurances s’il y a suivi psychologique d’un professionnel?

Ellie

Salut Ellie!

Merci grandement pour la confiance que tu accordes envers AlterHéros! Si je comprends bien, tu te demandes si une réduction mammaire peut être couverte par les assurances maladie s’il y a un suivi psychologique de la part d’un.e professionnel.le de la santé.

Pour y répondre, je vais citer les mots de mon collègue Séré qui est, sans aucun doute, un expert sur les accès aux soins transaffirmatifs au Québec, qui a complété une réponse très précise à ce sujet : Est-ce qu’une réduction mammaire peut être considérée comme une chirurgie affirmative de genre et couverte par la RAMQ?

«Au Québec, les chirurgies d’affirmation du genre qui sont couvertes par le gouvernement sont : la vaginoplastie, la mastectomie, la phalloplastie et la métaiodoplastie. Ces chirurgies sont couvertes par un programme spécial du gouvernement seulement si elles se passent à la clinique GRS Montréal et si la personne trans est en mesure de présenter des lettres de professionnel.le.s qui justifient la nécessité de la chirurgie.

Par contre, il y a d’autres chirurgies auxquelles les personnes trans et non-binaires peuvent avoir recours et qui peuvent être couvertes par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Il s’agit de l’hystérectomie, de l’orchidectomie et de la réduction mammaire. Ces chirurgies ne sont pas considérées comme des chirurgies d’affirmation du genre et le processus pour y accéder est donc très différent des chirurgies que j’ai nommées ci-dessus.

Il faut généralement justifier leur nécessité par des arguments de santé physique plutôt que de santé mentale. Dans le cas d’une réduction mammaire, la RAMQ couvre l’intervention chirurgicale si la taille de la poitrine cause des symptômes comme des douleurs au dos et aux épaules, des difficultés à marcher ou à courir, etc., ET si lea chirurgien.ne retire au moins 250 g de tissu mammaire.

Pour y avoir accès, je te conseillerais donc de prendre rendez-vous auprès d’un.e chirurgien.ne plastique afin qu’iel évalue si tu pourrais être admissible à la couverture d’une réduction mammaire par la RAMQ. Tu peux aussi consulter taon médecin de famille, si tu en as un.e, afin qu’iel note à ton dossier médical que tu éprouves des douleurs liées à ta poitrine et qu’iel puisse te recommander un.e chirurgien.ne.

Malheureusement, je ne peux pas te garantir que tu seras admissible à la couverture par la RAMQ ou que lea chirurgien.ne que tu consulteras sera transfriendly. Si tu préfères te déplacer à Montréal pour consulter un.e chirurgien.ne qui a l’habitude de travailler avec des personnes trans, tu peux prendre rendez-vous auprès d’un.e des chirurgien.ne.s plastiques qui travaillent à la clinique GRS Montréal, car iels font également des chirurgies au privé.»

En résumé, la seule façon actuellement d’avoir accès à une réduction mammaire couverte par la RAMQ est pour des raisons de santé physique plutôt que de santé psychologique. La réponse courte à ta question de départ serait donc non, qu’un suivi psychologique n’est malheureusement pas suffisant pour que cela soit couvert par la RAMQ. Les lois au Québec ainsi que les services de santé couverts par la RAMQ sont encore extrêmement peu compréhensifs des réalités des personnes non-binaires. Cela est super frustrant, j’en suis conscient. 🙁

J’espère que ma réponse t’aide à mieux envisager les différentes possibilités pour obtenir une réduction mammaire. N’hésite surtout pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

 

Bonne chance!

 

Guillaume, pour AlterHéros, à partir des mots magnifiques de Séré


About Séré

Séré est un.e activiste trans non-binaire de la région de l'Estrie qui adore expliquer la pluralité des genres avec des métaphores de crème glacée. Iel défend les droits des jeunes trans et non-binaires en contexte régional, tout en essayant de se laisser du temps pour coller son chien et son chat.

Leave a comment