J’aimerais faire mon coming out à ma famille et les élèves de mon collège


Bonjour, je m’appelle Alex et je suis un homme trans.
Je n’ai pas encore fait mon coming-out aux élèves de mon collège, et j’ai peur de leur réaction : j’ai beaucoup d’amis et j’ai peur qu’ils m’abandonnent tous. Ma famille n’est pas au courant et est assez fermée au niveau de l’homosexualité… J’ai déjà quelques idées pour faire mon coming-out (une brochure présentant ce que c’est par exemple) mais je sens qu’ils ne vont pas bien le prendre. Deux amis sont au courant mais je n’ai pas l’impression qu’ils s’en préoccupent vraiment, ils n’arrivent pas à m’appeler Alex et à utiliser des pronoms masculins.
Merci par avance pour votre réponse et vos conseils !

 Bonjour Alex et merci pour ta question !

Tu as déjà fait ton coming out d’homme trans à deux de tes amis et tu n’arrives pas à le faire à ta famille ou aux élèves de ton collège. Tu crains qu’ils aient une réaction négative.

Tout d’abord, félicitation pour ton coming out à tes amis ! C’est déjà un très grand pas. Tu mérites de prendre le temps de te féliciter pour cette action. Cependant, s’ils n’arrivent pas à t’appeler par ton nom et à utiliser les bons pronoms, ça mériterait peut-être une bonne discussion. Leur as-tu déjà fourni la brochure dont tu parles dans ta question ? Peut-être ne comprennent-ils pas ce que c’est que d’être trans ? Il y a beaucoup de mythes et préjugés sur les personnes trans. Prendre le temps de leur communiquer explicitement tes besoins par rapport à eux peut les aider à savoir comment agir adéquatement avec toi. S’ils sont de vrais amis, ils vont prendre le temps de s’intéresser à ta réalité et s’adresser à toi sans te mégenrer. Il y a plusieurs moyens de leur parler, ça peut être en face à face, mais ça peut être au téléphone, par écrit, par texto, par l’envoie d’un article sur Internet, par une danse expérimentale, etc.

En ce moment, tu ressens de la peur à l’idée d’en parler à ta famille et aux élèves de ton collège. C’est tout à fait valide. Si certaines personnes de ton entourage risquent d’être inconfortables voire peut-être discriminantes par rapport à ton identité, d’autres vont sûrement agréablement te surprendre. Y a-t-il une personne que tu sentirais plus ouverte que les autres à qui tu pourrais en parler en premier ?  As-tu un.e enseignant.e en qui tu as vraiment confiance à qui tu pourrais te confier ? Y a-t-il un.e professionnel.le à ton école qui pourrait t’accompagner là-dedans ? Peut-être le connais-tu déjà, mais ce petit guide peut t’aider à bien te préparer pour en parler aux gens autour de toi. Il est important que tu te prépares à toutes les réactions possibles (des plus difficiles aux plus faciles). Au final, dis-toi que peu importe les réactions des gens autour de toi, ton identité est valide et leur incompréhension n’est pas ton problème à toi. Et si tu risques peut-être de perdre certains amis, dis-toi que tu vas certainement te rapprocher de d’autres personnes.

Et tu as le droit de prendre ton temps. J’imagine que ce doit être difficile de vivre avec une identité qui n’est pas la tienne, mais tu peux peut-être te trouver des endroits sécuritaires où tu peux être toi-même, où tu peux ventiler en attendant de l’annoncer à tout le monde. Tu peux notamment contacter l’association LGBT (Lesbienne, Gaie, Bisexuelle, Trans) de ta région. Tu y rencontreras sans doute des personnes qui vivent des réalités semblables à la tienne. Prends le temps qu’il te faudra pour l’annoncer aux personnes qui sont moins importantes dans ta vie.

Encore une fois, félicitation, Alex ! Tu sauras trouver le moyen d’aborder ton coming out d’une façon qui te ressemble. Continue sur ta belle lancée !

S’il y a quoi que ce soit, tu peux toujours réécrire à Parles-en aux experts. Bonne chance pour la suite !

Sarah G. pour AlterHéros.

 


Leave a comment

6 thoughts on “J’aimerais faire mon coming out à ma famille et les élèves de mon collège