#anxiété
#douleur
#dyspareunie
#hymen
#pénétration
#relation sexuelle
#saignement
#Sexe
24 février 2024

J'aimerais avoir une explication sur la rupture de l'hymen

J’aimerais avoir une explication sur la rupture de l’hymen. Lors de mon premier rapport sexuel avec mon ami, je n’ai pas saigné de façon instantanée, il n’a pas réussi à me pénétrer, la pénétration était difficile, de plus je commençais à ressentir des douleurs au bas du ventre comme des spasmes, à chaque fois qu’il forçait. Du coup on a arrêté. Par contre, mes douleurs au ventre étaient toujours là, j’ai dû prendre une aspirine pour atténuer. Après, j’ai constaté un faible saignement dans mes sous vêtements, l’équivalent d’une goutte, un sang de couleur clair, et d’épaisseur fine, qui ne ressemble pas à celui de mes règles. Comment est-ce possible ? Quelle explication ? J’aimerai surtout avoir l’avis et l’explication de spécialistes (médecins généralistes, gynécologues) ou de filles qui ont vécu une expérience similaire.
Ma question est de savoir, si lors d’une tentative de pénétration, le saignement est instantané ou s’il peut intervenir après ?
Plantil

Inge Rollin

Bonjour Plantil,

dans ton message, tu me demandes des précisions au sujet de la rupture de l’hymen lors de rapport sexuels. Je constate à la lecture de ta lettre que tu as plusieurs questions et je vais tenter d’y répondre d’une façon aussi précise que possible.

Premièrement, l’hymen est une paroi qui peut bloquer partiellement ou totalement l’ouverture vaginale. Cette paroi peut être de plusieurs formes, plusieurs épaisseurs, plusieurs largeurs et varie d’une personne ayant un vagin à l’autre. Tu me dis que toi et ton ami n’avez pas pu faire de pénétration car c’était très douloureux, que la pénétration était difficile et que tu ressentais des sortes de spasmes douloureux. Il est possible que cela soit simplement dû au fait que ton hymen soit plus épais ou moins élastique et donc moins facile à briser ou à dépasser… Lorsque l’hymen est trop difficile à briser, ou si cela te rends anxieuse, tu peux faire quelques exercices pour l’assouplir, en utilisant un doigt et en le faisant doucement pénétrer, tout en effectuant de petits cercles. Utiliser un bon lubrifiant à base d’eau pourrait simplifier l’exercice, et tu pourrais peut-être même en utiliser la prochaine fois que ton ami et toi aurez un rapport: cela risque forte de faciliter la pénétration.

Deuxièmement, concernant les spasmes douloureux que tu as ressenti, il y a plusieurs possibilités, la première étant tout simplement la présence de l’hymen qui peut limiter de beaucoup la première pénétration et rendre cette dernière beaucoup plus douloureuse. La seconde pourrait simplement être le stress et l’anxiété de vivre une première pénétration vaginale. La troisième pourrait être la dyspareunie, une forme de douleur génitale particulière qui affecte certaines personnes. Il serait probablement sage, si tu constates que le problème continue, de consulter un(e) gynécologue qui saura diagnostiquer le problème adéquatement.

Finalement, au sujet de ton saignement, il est normal que le sang que tu as retrouvé dans ton sous-vêtement soit différent du sang menstruel, car il est fort probablement dû à un début de déchirure de l’hymen (d’où le très léger saignement), alors que le sang menstruel est lié à la chute de l’endomètre lorsque l’ovule n’est pas fécondé. Le saignement lors d’une première pénétration n’est pas absolument instantané, ou du moins, il est possible que tu ne constates les traces de ton saignement que beaucoup plus tard, surtout si c’est un saignement minime, mais ce dernier est dû à une blessure, et donc il a généralement lieu assez rapidement. Certaines filles n’ont aucun saignement, alors que d’autre saignent beaucoup et cela est normal.

J’espère avoir pu répondre à toutes tes questions. Surtout n’hésite pas à consulter un(e) médecin ou un(e) intervenant(e) si tu en éprouves le besoin.

Bon courage!

Inge Rollin, Sexologue B.A.

Similaire