J’ai eu un rapport sexuel avec une fille. Elle est enceinte, mais me dit que je ne suis pas le père. Est-ce vrai?


Bonsoir,
Voilà je suis hyper stresser et je ne sais pas trop comment m’y prendre.
J’ai eu un rapport avec une fille, un 14 juin et sans faire exprès la préservatif à éclater et j’ai ejaculer dedans. Sur le coup, le jour mêmes dans la journée, j’ai donner le pillule du lendemain et ensuite des tests pour les maladies qui deviennent négatif. Mais après quelques jours, elle fait des tests de grosses, c’était négatif. J’ai oublier de vous dire qu’elle a un copain et qu’elle a eu pleine de rapport après le 14 juin avec lui. Vers fin juillet, elle m’annonce qu’elle est enceinte, et le 17 juin c’était la semaine d aménorrhée et après avoir vu le gynécologue, elle lui dit qu’elle confirme que sa grosses a débuté fin juin début juillet. Du coup, qui est le père ? J’ai juste besoin d’être rassurer même si elle m’as déjà clament dit que c’était pas moi le père et après on s’est excusé de notre erreur.
Merci à vous
Joffrey

Bonjour Joffrey,
merci de nous écrire et de nous faire confiance. Tu as besoin d’être rassuré en ce moment – je comprends ! Il s’agit d’une situation très anxiogène pour toi.
Alors voilà, je te rassure: la contraception orale d’urgence, communément appelée pilule du lendemain, est très efficace lorsque prise à temps. Tu peux lire cette page de la Fédération du Québec pour le planning des naissances pour en savoir plus.  En voici un extrait:
“Taux d’efficacité : Après 24 heures – Plan B: 95% – Yuzpe: 77% – Ella : 100%”
Quant au test de grossesse, pour éviter les faux négatifs, il devrait être fait une semaine après la date prévue du début des règles (lorsqu’il n’y a pas eu de règles, bien sûr), sauf pour certains tests comme First Response qui peuvent être utilisés plus tôt (jusqu’à cinq jours avant la date prévue des règles) et avoir une très bonne efficacité (à partir de 76%, jusqu’à 99% la veille de la date prévue du début des règles).
Tu parles dans ton message de “tests pour les maladies qui deviennent négatifs”. Je ne suis pas certaine de comprendre ce que tu veux dire, mais pour résumer, les chances que ce soit ton sperme qui ait amené cette grossesse sont très minces – à mon avis, tu peux avoir confiance en cette fille et avoir l’esprit tranquille.
N’hésite pas à nous réécrire au besoin ! On est là pour toi.
Bonne semaine,
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment