J’ai eu un rapport protégé avec ma copine et un partenaire, y-a t’il un rsique de transmission de mycose ou de MST?


Bonjour, merci et bravo pour votre site. J’aurais une question à vous poser au sujet de l’expérience que j’ai vécue avec une copine pendant les vacances. En gros on est parti en vacances toutes les deux et pendant celles ci on a fait la rencontre d’un garçon avec qui on a eu 2 rapports ensemble. Seulement voilà, bien que les rapports en question étaient bien sûr protégés, préservatif pour lui, pilule contraceptive pour ma copine et moi qui porte un stérilet hormonal, les phases de pénétration pour elle comme pour moi se sont faites avec le même condom, c’est à dire qu’il y a eu en quelques sortes échange de sécrétions ou de mouille entre moi et ma copine. Ça ne nous a pas choquée plus que ça sur le coup mais maintenant qu’on est rentrée et avec le recul je me demande s’il se pourrait qu’il y ait un risque de transmission de mycose ou de MST entre nous. Je précise que nous sommes toutes les deux célibataires, donc pas d’autres partenaires pour nous et que nous avons une très bonne hygiène intime, seulement en ce qui me concerne j’aurais dû être réglée depuis au moins 10 jours, mais toujours rien donc ça m’inquiète, d’autant que j’ai habituellement un cycle régulier. Pensez-vous que mes règles tardives seraient à cause de ça ? Je m’inquiète et stress de plus en plus , au point presque de regretter. J’en ai parlé avec ma copine et elle me dit que c’est parce que je stress trop car de son côté elle est réglée en ce moment. Bref pouvez vous m’aider en me rassurant où me conseiller ? D’avance je vous remercie. Noémie.

Salut Noémie,
Merci pour ta question et merci pour les commentaires positifs à propos de notre site. Cela nous fait toujours plaisir de répondre à vos questions.
Je comprends que cette situation peut engendrer de l’inquiétude chez toi. De se que je comprends, tu crains la possibilité d’avoir contracté une ITSS/MTS ( Infection Transmise Sexuellement et par le Sang) ou une infection vaginale. Tu sembles aussi te questionner sur ton cycle menstruel qui n’est pas comme à l’habitude.
Tout d’abord, tu sembles avoir une belle conscience de l’importance de la protection lors des rapports sexuels. Tes questionnements sont tout à fait justes et compréhensibles.
Comme tu mentionnes, le fait que ta copine et toi aviez utilisé le même condom lors des rapports sexuels mène effectivement à un échange de sécrétion entre vous deux.  Cela pourrait avoir causé une transmission d’ITSS si l’une de vous deux aviez une Infection Transmise Sexuellement à ce moment-là. 
La sexualité orale (par exemple faire un cunnilingus ou une fellation) devrait également être protégée (condom ou digue dentaire) pour éviter une transmission d’ITSS. 
Toutefois, tu ne nommes pas de symptômes en particulier. As-tu des odeurs, des écoulements ou des brulûres inhabituelles?
En d’autres mots, si ta copine et toi aviez fait un test de dépistage d’ITSS avant ce rapport sexuel et que vous n’avez pas eu d’autres rapports sexuels non protégés, vous ne devriez pas vous inquiéter.  
Lorsque tu as une vie sexuelle active (c’est-à-dire que tu as des rapports sexuels : sexe oral (fellation, cunnilingus), vaginale, anale, par frottement, toucher, pénétration, etc.), il est conseillé de faire régulièrement des tests de dépistage d’ITSS afin de prendre soin de sa santé sexuelle.Voici quelques ressources de dépistage à Montréal: 
Tu peux prendre un rendez-vous dans un CLSC proche de chez toi, si tu possèdes une carte d’assurance maladie du Québec. Il est aussi possible de conctacter ton médecin de famille. Ces deux options sont gratuites.
Il y a aussi des cliniques spécialisées en santé sexuelle comme Prelib, où tu devras débourser 5 à 15 $. Également, il y a des cliniques privés, ce qui est plus dispendieux.  
Maintenant, en ce qui concerne tes règles (mentruations), plusieurs éléments peuvent faire en sorte qu’elles soient retardées. Par exemple, comme ta copine mentionne, le stress peut modifier ton cycle menstruel. Une ITSS peut également modifier le cycle menstruel.
Vous étiez protégés et tu ne mentionnes aucun bris de condom. Ainsi, la possibilité de grossesse est très faible. Il est toutefois possible de faire un test de grossesse, si cela est une crainte pour toi (PS: être accompagnée d’un.e ami.e peut être rassurant).
Voici une autre question posée sur AlterHéros qui pourrait t’aider et un site internet :
Bref, un test de dépistage d’ITSS serait une solution qui pourrait diminuer tes inquiétudes et être bénéfique pour ta santé sexuelle. J’espère que cette réponse a pu t’aider et te rassurer. Si tu as d’autres questions, n’hésites pas à nous réécrire. 
Merci beaucoup. 
Aky, étudiante en sexologie et bénévole chez AlterHéros.

About Aky (Elle/She/Her)

Je m'appelle Aky. Je suis une femme à la découverte de son orientation sexuelle et romantique. J'adore le concept de fluidité qui me permet d'être à l'écoute de mes désirs, de mes limites et de mes émotions dans le moment présent. Je suis à la dernière année de mon baccalauréat en sexologie, une expérience très enrichissante tant au niveau académique que personnel et introspectif. Petite parenthèse : J'adore tout ce qui est coloré, dont les pamplemousses, les tacos, la nature et les voyages hehe.