J’ai essayé la pénétration, et ça n’a pas marché…


Bonjour, lors de ma première relation sexuelle, mon chum n’a pas réussi a me pénétrer. De plus, lors de nos tentatives, ça me faisait trop mal, alors on a arrêté. J’aimerais savoir à quoi c’est dû et ce que je peux faire pour changer ça. J’aimerais ajouter que j’avais envie de le faire et que lui et moi avons une belle relation amoureuse.
Catherine

Bonjour Catherine !

Merci pour votre question. Si je comprends bien, votre copain et vous avez tenté d’avoir une première relation vaginale, mais ça n’a pas marché et vous avez dû arrêter étant donné les douleurs importantes. Ce phénomène se nomme dyspareunie.

Premièrement, on peut penser à un problème de lubrification. Une fois cette hypothèse éliminée, deux pistes sont possibles : la piste d’un problème d’origine physique, et l’autre d’un problème d’origine psychologique.

Donc, les douleurs peuvent être d’origine physique. Dans ce cas, cela peut provenir d’une cicatrice, ou avoir diverses autres causes. Il faut donc consulter un professionnel de la santé, comme un(e) gynécologue, pour avoir l’heure juste.

Si le problème n’a pas de cause physiologique, alors on peut regarder du côté du psychologique. Les douleurs peuvent être causées par de la nervosité. De la relaxation, des techniques de respiration et certaines positions facilitantes peuvent être pratiquées. Néanmoins, il arrive souvent que le problème soit plus profond. Il peut alors provenir d’un traumatisme, ou d’une grande anxiété.

À ce moment, l’aide d’un professionnel est souvent nécessaire. Il est souvent préférable de passer en premier par un(e) gynécologue pour s’assurer que le tout n’a pas de cause physique, et par la suite rencontrer un(e) psychologue ou un(e) sexologue pour nous aider si le problème est d’ordre psychologique.

N’hésite pas à nous réécrire pour d’autres questions,

François, pour AlterHéros.


About François Paquette

Impliqué au sein d’AlterHéros depuis 2004, François fait partie du conseil d’administration depuis 2005, à titre de vice-président puis de directeur de l’intervention. Il occupe ce poste de mai 2005 à mai 2007, puis de novembre 2007 à maintenant. Diplômé de l’UQAM en sexologie et de l’Université McGill en travail social, il a été employé dans de nombreuses organisations communautaires allosexuelles montréalaises, telles que la CJMLH et le REJAQ, en plus de travailler dans différents endroits du réseau de la santé.

Leave a comment