J’ai envie qu’une femme puisse me pénétrer, pourtant je ne suis pas attiré par les hommes.


Bonsoir, voilà vous êtes la première personne à qui je parle enfin j’écris de mon problème je suis né homme j’ai eu un fils je me suis séparé maintenant je suis seul depuis un bon moment,je trouve très beau le corps d’une femme mais j’ai autant envie qu’elle de faire l’amour à la différence c’est que ce soit moi qui me fasse faire l’amour mais je ne suis pas attirer par contre par les hommes je ne connais ce plaisir qu’avec des objets voilà mon problème.
Pascal
 

Bonjour Pascal ! Merci de faire confiance à AlterHéros en nous posant ta question.

Tout d’abord, j’aimerais souligner que le désir sexuel est quelque chose de très complexe et il est tout à fait normal que tu te questionne à cet effet et que tu aies de la difficulté à t’y retrouver. Je ne veux pas assumer ce que tu veux dire par ‘’me faire faire l’amour’’, mais que ce soit le désir d’être pénétré, le désir de se laisser aller sans devoir être en contrôle de la relation sexuelle ou la volonté de se sentir désiré par l’autre, ce sont des envies qui sont présentes chez plusieurs hommes et elles n’ont rien d’anormales. On peut comprendre que tu sois curieux et attiré par cela si c’est un rôle que tu n’as jamais expérimenté auparavant. Il n’y a rien de mal à vouloir les explorer, même si elles diffèrent quelque peu de ce que notre société nous dit que les hommes devraient vouloir désirer.

Je comprend aussi d’après ce que tu as répondu à notre formulaire que ce désir te fait douter de ton orientation sexuelle et romantique. J’aimerais ici faire une petite distinction entre l’orientation sexuelle ou romantique et les pratiques sexuelles. Les orientations désignent avec qui on a envie de faire l’amour ou d’être en relation amoureuse alors que les pratiques sexuelle sont des actes, des rôles, des comportements qui ont pour but de nous apporter du plaisir. Ces deux réalités sont indépendantes et c’est la beauté de la chose : n’importe qui, peu importe son genre ou son orientation a la capacité de retirer du plaisir de n’importe quelle pratique ! Il est donc tout à fait possible de n’être attiré que par les femmes comme tu le mentionnes dans ta question et vouloir expérimenter des pratiques comme la pénétration ou être dans un rôle sexuel plus réceptif ou ‘’soumis ‘’.

Tu mentionnes également n’avoir pu expérimenter le plaisir de se faire faire l’amour qu’avec des objets et que cela te pose problème. Est-ce tu as utilisé ces objets seul ou les as-tu intégrés lors de jeux sexuels avec une partenaire? Peut être que cette deuxième option pourrait t’aider dans l’exploration de ce désir si ce n’est pas déjà fait. Il existe maintenant une panoplie de jouets sexuels plutôt réalistes, notamment des godemichets pouvant être portés dans un harnais qui permettent de simuler le coït lors que notre partenaire n’a pas de pénis. Si cette envie de te faire faire l’amour témoigne d’autre envies comme celle de te laisser aller dans un rôle plus réceptif, faire prendre soin de toi ou te sentir désiré, il est également possible d’en discuter avec tes partenaires et d’explorer différents rôle sexuels. Il n’y a pas de honte à vouloir explorer sa sexualité et sortir des rôles traditionnels, la recherche de plaisir est quelque chose de tout fait naturel et sain. Il est vrai qu’il peut être intimidant de communiquer ses désirs à une partenaire, mais les gens peuvent parfois nous surprendre par leur ouverture .

Puis, si l’option du godemichet ne fonctionne pas, est-ce que tu as envisagé la possibilité d’explorer la sexualité anale avec les doigts, les mains ou la langue? Utiliser ses mains peut créer des sensations très intéressantes au niveau corporel, tout en recréant le sentiment de ”soumission/passivité” que tu sembles me décrire.

Je te propose également la lecture de cette réponse : Je suis fétichiste des pieds. Comment en parler à ma copine? Bien que la question/réponse fait référence à une activité sexuelle complètement différente que la sexualité anale définie dans ta question, cette réponse propose plusieurs pistes de réflexions sur les façons de communiquer une nouvelle activité sexuelle à sa/son/ses partenaires.

Merci encore une fois pour ta confiance! Et je regrette du délai de réponse. Tu peux nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin.
Juliette, pour AlterHéros

Leave a comment