J’ai découvert des morceaux ressemblant à de la peau après mon lavement anal…


Bonjours  jaurai une question  hier  je me suis fait un lavement anal sous la douche   suis passif  et jai découvre  des morceaux  je cest pas si c’est des morceau de peau ou des morceau  de  capote  jen et retrouver aux moi  5  je minquete  beaucoup 
Sebastien
 
Salut Sebastien!
Merci pour la confiance que tu portes envers AlterHéros. Si je comprends bien ta situation, tu as découvert de drôles de morceaux pendant que tu faisais un lavement anal sous la douche. Tu te demandes si ces morceaux seraient des morceaux de préservatif ou de peau. Cela te procure beaucoup d’inquiétudes!
 
D’abord, est-ce que tu as reçu un rapport sexuel anal dans les heures précédents ton lavement anal? Si oui, est-ce que ton partenaire portait un préservatif? Si oui, est-ce que vous avez remarqué que le préservatif a brisé? Car la seule raison pour laquelle il y aurait des morceaux de préservatif dans ton rectum est si le condom a brisé. Est-ce le cas?
 
Puis, tu te demandes si cela ne serait pas des morceaux de peau que tu as vu pendant ton lavement anal. Il serait fort étonnant que des morceaux de peau provenant des parois intestinales puissent se défaire de ton rectum de cette manière. Je soulève plutôt ces deux hypothèses :

  1. Il est possible que les morceaux que tu as vu soient en fait du mucus provenant de ton rectum. En effet, si tes parois intestinales ont été abîmées par un rapport sexuel plutôt intense ou par un lavement anal pas assez délicat, il est possiblement que ton corps produise une forme de mucus pour se guérir.
  2. Il est possible que les morceaux que tu as vu proviennent de ton alimentation. En d’autres mots, il est possible que ce soit des résidus alimentaires qui avaient une apparence de peau ou de condom. Il arrive que notre système digestif ne digère pas entièrement certains aliments : dans ce cas, pendant un lavement anal, on peut voir de drôles de formes provenant des aliments que nous avons mangés parmi les selles évacuées.

Maintenant, je ne sais pas à quelle fréquence tu pratiques la pénétration anale ou les lavements anaux, mais il peut être intéressant de prendre une pause de quelques jours pour laisser le temps à ton rectum de se régénérer, si cela provient de tes parois intestinales qui ont été abîmées. Si tu constates de nouvelles anomalies ou si cette situation te procure beaucoup d’anxiété, il est toujours possible de prendre rendez-vous avec un.e professionnel.le de la santé pour pouvoir discuter de ta situation. L’avis d’AlterHéros concernant ta santé corporelle ne remplacera jamais l’avis médical d’un professionnel.le de la santé.
Par ailleurs, dans l’éventualité que la situation que tu me partages est liée à un bris de condom, il est toujours recommandé et à notre honneur de connaître notre statut concernant notre santé sexuelle. C’est pour cette raison qu’un dépistage régulier permettant de détecter de possibles infections transmissibles sexuellement ou par le sang (ITSS).
Si tu habites en France, il est possible de consulter la carte des lieux de dépistage de l’association AIDES.
Si tu habites au Québec, voici la carte interactive des différentes cliniques de dépistage réalisée par le Portail VIH/Sida.
Si tu as l’habitude de pratiquer des lavements anaux de façon régulière, je te propose de jeter un coup d’oeil à cette réponse que j’ai composée concernant le lavement anal et sur comment rendre cette pratique sécuritaire : Comment bien me préparer pour le sexe anal?
N’hésite pas à nous écrire à nouveau si tu en ressens le besoin. 🙂
 
Guillaume, pour AlterHéros
 


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment