J’ai 22 ans, j’ai rencontré un jeune de 15 ans et je suis amoureux de lui


Bonjour, je m’appelle sedry, j’ai 22ans et je suis homosexuel.. Cela fait pratiquement 5ans que je ressens cet attirance pour les garçons! Jai jamais eu une véritable relations avec un homme ni une femme! ”’Ça été le coup le plus dur pour mes parents quand ma tante leurs a annoncé jusqu’à ce que tous le reste de la famille me rejeté! Plus personne ne veux me parle et j’ai comme impression que j’ai une tantence a faire fuir des gens que j’aime !
Tous ressament j’ai eu un jeune garcon de 15ans habitant mon ex-ville qui a décider de venir pasner les vacances avec moi ici a la capital ou je réside maintenant, tres vite j’ai commencer a le désirer et a chaque fois j’ai essaye de coucher avec lui et meme je les fais! Et deux jours avant son départ il a décidé lui mm de se donner a moi mais cela etais juste parce qu’il avais besoin du frics… Depuis lors il ma dit le jours de son départ qu’il veux me voir changé et depuis nous ne nous parlons plus et ca me fais tres mal car je l’aime! Aidez moi je veux change
Sedry
 
Bonjour Sedry,
Tout d’abord, je te remercie d’avoir pris le temps d’écrire à AlterHéros. Je vais tenter de t’aider dans ta situation du mieux possible.
Je vois que tu t’identifies comme une personne non-binaire, je vais donc utiliser une écriture inclusive pour te répondre.
Si je comprends bien, tu as découvert il y a quelques années que tu étais homosexuel.le. Cela n’a pas été bien reçu par ta famille et tu vis beaucoup de rejet.  Récemment, tu aurais entretenu une relation avec un jeune garçon de ton ex-ville, venu passer ses vacances à la capitale. Tu aurais couché avec lui et à la fin, il t’aurait proposé de lui-même une relation en échange d’argent. Le jour de son départ, il t’a dit qu’il voulait te voir changer. Depuis, vous ne vous parlez plus et tu as beaucoup de peine.
Premièrement, j’aimerais revenir sur un point qui me semble primordial: le consentement. Le consentement, c’est l’accord que donne les partenaires (2 ou plus) avant de s’engager dans une intimité quelque qu’elle soit (se faire un câlin, toucher le corps de l’autre etc). Le consentement doit être libre, c’est-à-dire sans contrainte. On ne peut pas utiliser la force ou la manipulation pour obtenir le consentement de quelqu’un. Pousser une personne à avoir une relation sexuelle avec nous ne permet pas d’avoir un consentement libre. Le consentement doit aussi être éclairé, c’est-à-dire que la personne doit être dans la capacité de donner son accord. Si la personne est alcoolisée par exemple, elle ne pourra pas donner son consentement éclairé.
Ensuite, je me suis renseigné.e et l’âge de la majorité sexuelle est de 16 ans au Cameroun. C’est-à-dire qu’une personne âgée de moins de 16 ans ne peut consentir à un acte sexuel. Dans ce cas-là, l’acte sexuel est considéré comme une agression sexuelle. De plus, comme tu es majeur, la situation est d’autant plus problématique car ce jeune n’a pas pu légalement te donner son consentement.
Quand je lis ton histoire, je ne suis pas sur.e de comprendre dans quelle mesure exactement s’est déroulée votre relation. As-tu demandé à ce jeune garçon s’il voulait avoir une relation avec toi ? Savais-tu qu’il était mineur au moment de passer à l’acte, et si non, sais-tu qu’il est de ton devoir de demander à tes partenaires leur âge ?
Tu ne peux pas coucher avec quelqu’un sans son consentement, peu importe si tu as en as envie ou pas. Tu ne peux jamais forcer quelqu’un à avoir des contacts non-voulus avec toi.
Tu dis ensuite que vous avez repartagé de l’intimité ensemble avant son départ mais seulement parce qu’il voulait de l’argent de ta part. Peu importe s’il y a un échange d’argent ou non, le consentement doit être présent.
Pour revenir au début de ton message, je suis vraiment désolé.e que tu vives du rejet de la part de ta famille. Ce n’est pas de ta faute si les personnes de ta famille se sont éloignées de toi, tu n’es pas responsable de l’intolérance que tu vis. Je me demande, as-tu des personnes vers qui tu pourrais te tourner pour avoir un peu de soutien ? Des ami.e.s ? Cela pourrait te faire du bien d’être entouré.e et de pouvoir discuter de ce que tu vis avec d’autres personnes.
À la fin, tu dis que ton « ami » aimerait te voir changer, mais je ne sais pas vraiment à quel niveau il veut ça. Je me demande s’il parle du fait que tu dois absolument respecter les besoins et les limites des autres et leur demander ce qu’iels veulent faire avec toi avant de tenter quoi que ce soit.
J’imagine que cela doit être difficile pour toi et je suis désolé.e de l’apprendre. Une peine de cœur ce n’est jamais facile. Par contre, tu dois respecter le besoin de distance de cette personne. Prends ce moment comme une expérience certes difficile à passer mais qui va t’aider à t’améliorer par la suite.
Prends ce moment pour prendre soin de toi, respecter tes limites et tes besoins et te questionner sur les relations amoureuses en général. Le consentement et le respect sont des éléments primordiaux et indispensables pour établir des relations saines avec les autres.
J’espère que j’ai pu t’aider un peu dans ta problématique et je te recommande de nous renvoyer un message si tu en ressens le besoin,
Je t’envoie mon soutien.
Em


About Em

Em est un.e militant.e qui s'identifie comme queer, lesbienne et non-binaire. Iel travaille dans le communautaire, étudie en sexualité à l'UDEM et fait du militantisme dans son temps libre. Em est passionné.e par les études genre, la déconstruction des normes sociales et la sexualité.


Leave a comment

One thought on “J’ai 22 ans, j’ai rencontré un jeune de 15 ans et je suis amoureux de lui