Est-ce une pratique sécuritaire de laisser mon partenaire éjaculer dans mon anus ?


Est-ce une pratique sécuritaire de laisser mon partenaire éjaculer dans mon anus après que nous ayons fait l’amour? Merci, Stevens

Bonjour Stevens,

Bravo pour ta question, elle est très pertinente. De laisser ton partenaire éjaculer dans ton rectum (le conduit après l’anus) après avoir fait l’amour N’EST PAS une pratique sexuelle sécuritaire. En fait, toute pénétration sans condom est un risque élevé de transmettre le VIH et des ITSS (infections transmissibles sexuellement et par le sang), et ce même s’il n’y a pas d’éjaculation.

Quand tu entres en relation avec une personne et que tu décides d’avoir des relations sexuelles avec elle, tu n’as pas à lui demander son dossier médical. Il faut que tu saches par contre qu’à moins d’avoir passé un test de dépistage, on ne peut savoir si on est atteint d’une ITS ou du VIH car souvent, les gens n’ont aucun symptôme. Donc, il se pourrait que ton partenaire soit infecté par le VIH ou d’une ITS sans le savoir lui-même. La meilleure chose à faire est d’adopter des comportements sexuels sécuritaires et de les mettre en pratique. Certains couples, après des discussions concernant l’exclusivité sexuelle dans leur couple, décident de passer un test de dépistage du VIH et autres ITS afin de ne plus utiliser le condom lors de leurs relations sexuelles. Cette décision ne doit pas être prise à la légère. Ainsi, TROIS MOIS après le dernier comportement à risque, les deux membres du couple vont passer les tests. Suite aux résultats, les deux membres du couple doivent s’abstenir d’avoir des relations sexuelles à risque avec d’autres personnes en dehors du couple.

Comme il nous manque un peu d’informations pour mieux te répondre mais je vais te joindre les informations de base au sujet des modes de transmission du VIH et des risques concernant le comportement adopté.

 

Donc, pour être infecté par le VIH, il faut avoir :
– Une pratique ou comportement à risque (la liste se retrouve plus bas)
– Ce comportement doit avoir lieu avec une personne séropositive (porteuse du VIH, qu’elle le sache ou non)
– Qu’un des liquides corporels de cette personne infectée (sang, sperme et liquide séminal, secrétions vaginales et lait maternel – pas la salive !) entre en contact avec une porte d’entrée de l’organisme. Ces portes d’entrées peuvent être: bouche, vagin, anus, nez, yeux, système sanguin, blessure ou lésion corporelle visible.

La relation sexuelle avec pénétration (pénétration anale ou vaginale) sans condom est la pratique sexuelle la plus à risque pour transmettre ou contracter le VIH. Si tu décides de pratiquer la pénétration (pénétrer ou être pénétré), il est important d’utiliser un condom et un lubrifiant à base d’eau. Ne jamais utiliser d’huile ou de lubrifiant à base de pétrole (comme la vaseline); cela abîme le latex et peut le rendre inefficace.

Les relations sexuelles orales reçues ou données (fellation, sucer) sont à faible risque pour la transmission du VIH, dans la mesure où la bouche est en bonne santé (pas de blessures, saignement des gencives, etc). Par contre, d’autres ITSS peuvent être transmises (comme la gonorrhée et la syphilis entre autres). Bien sûr, lors de ces relations orales, le condom est un bon moyen de se protéger contre le VIH et les autres ITSS. Si tu décides de ne pas utiliser de condom pour ce type de relation, il est important de t’assurer de maintenir ta bouche en santé et en bon état. Pour diminuer les risques, évites de te brosser les dents et d’utiliser la soie dentaire au moins 2 heures avant et 1 heure après, afin d’éviter que des portes d’entrées pour le virus.

S’embrasser, se caresser et se masturber mutuellement ne sont pas des comportements à risque d’infection par le VIH.

Je te conseille également le site www.cliniquelactuel.com qui décrit très bien les modes de transmission et toutes les ITS.


About Équipe -Pose ta question!-

L'équipe d'intervention de Pose ta question! est composée d'intervenant.e.s bénévoles issu.e.s des domaines d'études de sexologie, travail social, psychologie, toxicomanie, développement social et tout autre domaine connexe ! L'équipe est entièrement composée de personnes LGBTQIA2S+ et d'allié.e.s formidables de nos communautés !

Leave a comment