Est-ce que les gens vont me juger et me rejeter si je fais mon coming-out?


Bonjour
J’ai 12 ans et je me suis rend compte il y a quelque semaine que je suis homosexuel et j’ai plein de question qui trotte dans ma tête. 
Comment le dire a mes parents et mes amis ?
Est-ce que les gens vont me juger et me rejeter ?
J’ai l’impression que mes amis ne voudront plus me côtoyer si je leur annonce que je suis homosexuel et ça me fait peur .

Fred

 
Bonjour Fred,
Merci de faire confiance à AlterHéros avec ta question.
Premièrement, c’est super d’être fier de qui tu es, et ce, dans ton entièreté. Autant dans ton identité, que ton orientation, tes qualités et difficultés. Sache que cette fierté va t’aider tout au long de ta vie, mais surtout pendant des périodes plus difficiles comme le coming-out. Quand on est bien dans notre peau et dans nos convictions, les gens deviennent plus ouverts et sont heureux ultimement de constater notre bien-être.
Ceci étant dit, tes craintes face à ton coming out sont tout à fait normales. Les gens qui nous entourent à qui l’on tient comptent beaucoup pour nous et donc, leur opinion vaut aussi pour beaucoup. Le seul conseil important à retenir quand on fait un coming out, c’est de le faire pour soi. Il faut se sentir prêt et ne pas le faire pour d’autres. Il n’y a pas d’âge ni de moment pour le faire!
Il est difficile de prévoir les réactions des gens de notre entourage : parfois, tout se passe si bien ; parfois, certaines personnes ne réagissent pas en concordance avec nos attentes. Certaines personnes prendront quelques temps pour bien comprendre les informations que tu leur partageras, mais la majorité de ces personnes te supportera dans ton processus, j’en suis certain.
Une fois que tu te sens prêt, tu peux commencer par le dire à une personne de confiance. Un.e ami.e, un.e membre de la famille ou encore un.e prof, intervenant.e, le parent d’un ami, etc. Quelqu’un qui pourrait ensuite te donner confiance et te soutenir pour la suite. Il est important de bien s’entourer afin de se créer un cercle social où on se sent en sécurité.
Il y a plus d’une façon de faire un coming-out. Certaines personnes vont préférer avoir une discussion face à face, d’autre via une lettre ou avec l’aide d’un ami ou adulte de confiance. Tu peux même écouter un film ou lire un passage d’un livre qui parle d’homosexualité pour amener le sujet plus facilement à la personne à qui tu souhaites en parler. Toutes ces techniques sont valables, il suffit de choisir celle qui te fait sentir le plus à l’aise.
Je te propose en complément cette réponse de mon collègue Guillaume qui donne quelques conseils sur le coming-out : Je crois être bisexuelle mais je ne suis pas certaine. Comment l’annoncer à mes parents ?
Sache qu’il existe beaucoup de soutien en ligne, par courriel/textos ou téléphone si jamais tu veux en discuter davantage avant ou après. Il existe aussi des ressources que tes ami.e.s et tes proches pourraient utiliser pour t’aider et te supporter dans ceci.
 
Finalement, garde en tête que personne ne t’oblige à parler de ton orientation. C’est une décision qui te revient à toi, et uniquement à toi. Tu es entièrement libre de dévoiler ou non ton orientation sexuelle. Si tu souhaites prendre contact avec d’autres jeunes qui vivent possiblement une situation similaire à la tienne, ou si tu souhaites téléphoner ou rencontrer physiquement des intervenant.e.s qui pourront t’accompagner dans ta démarche, je te propose de jeter un coup d’oeil à l’association française C’est Comme Ça, il s’agit d’une association basée en France qui offre un soutien aux jeunes LGBT+.
N’oublie pas que tu ne dois pas avoir honte de qui tu es et que si tu t’entoures de positif et de gens bienveillants, tu découvriras un amour inconditionnel et du support tout autour de toi, tu n’es pas seul.
Bonne chance pour la suite et n’hésite surtout pas revenir vers nous pour d’autres questions ou simplement  pour nous raconter comment ça s’est passé.
Au plaisir,

Sam


About samalexis

Graphiste-artiste passionné et curieux. Toujours à la recherche de nouvelles façons de s'impliquer dans sa communauté. Aquariophile et amoureux des félins, il ne dit jamais non à une soirée de jeux de sociétés entre ami.e.s!

Leave a comment