Est-ce que je suis homo ou simplement ouverte d’esprit ?


Bonjour Aurore,

D’abord, je veux te remercier de t’avoir adressé à nous car il est vrai qu’il n’est pas toujours évident d’être confronté à ce genre de question. En effet, personne ne trouve évident au premier abord de sentir que l’on est peut-être attiré par une personne du même sexe que nous. Ceci dit, je suis certaine qu’au moins une fois sans sa vie tout le monde se demande un jour ou l’autre « suis-je gai ou bisexuel? » et je crois que ce questionnement est tout à fait normal. Or, il se peut que certaines personnes aient plus de difficulté à répondre à cette question que d’autres. En fait, l’homosexualité se défini comme « l’orientation des fantasmes, des désirs et des conduites sexuelles vers une autre personne du même sexe ». Ainsi, l’homosexualité est plus que des fantasmes envers une personne du même sexe, c’est également le désir d’avoir une relation d’intimité (soit émotive ou sexuelle) avec cette personne. As-tu déjà eu envie d’avoir une relation affective et amoureuse avec une femme? Est-ce que tu ressens le même sentiment envers les hommes? Penses-tu que tu passerais à côté de quelque chose (sens-tu que tu pourrais avoir une sexualité et une vie amoureuse pleinement satisfaisante) si tu avais exclusivement des relations amoureuses avec des femmes? Avec des hommes?

Il est vrai que se poser ce type de questions est une chose mais y répondre s’avère généralement beaucoup plus long et complexe. Il est normal que cela prenne du temps avant de se bien se comprendre et d’accepter nos désirs. Le cheminement que tu vis présentement peut être long et cela peut parfois prendre beaucoup de temps avant de bien se comprendre et il est normal d’avoir des craintes. Il ne faut pas oublier que comme femme, nous avons été toute notre vie socialisée dans un monde hétérosexuel. Ceci implique que automatiquement notre famille, nos amis, nos proches assument que nous sommes hétérosexuels. Il peut y avoir énormément de pression qui pousse les femmes à se conformer à une norme hétérosexuelle, et ce surtout lorsque nous sommes à l’adolescence puisque très peu de modèles gais ou lesbiennes sont présentés dans notre société. En fait, presque tout que ce soit les films, la publicité ou même les cours d’éducation sexuelle à l’école sont faits par rapport à une norme hétérosexuelle et souvent, en tant que jeune bisexuel ou lesbienne nous avons tendance à nous sentir automatiquement exclu et hors norme dans ce monde où l’hétérosexualité semble être la seule façon de vivre notre sexualité. Je fais ce point puisque plusieurs filles qui ont des désirs homosexuels ou bisexuels ne se rendent pas toujours compte de toute cette pression de conformité à laquelle elles doivent faire face.

Il m’est difficile de te dire jusqu’à quel point ton désir d’avoir une relation homosexuelle est vrai ou fausse. Je crois que toi seule peux vraiment répondre à cette question. Je crois également que tu dois peut-être te donner le droit et le temps de te permettre ce questionnement. Se demander si on est lesbienne ou non n’est jamais facile. Par contre, ce cheminement est, selon moi, très sain. Il est important d’être capable d’accepter nos désirs, de faire du sens avec ceux-ci et de pouvoir se sentir intègre par rapport à nous même. Il ne faut également pas avoir honte ou peur de parler à l’autre de nos peurs, de nos incertitudes et ce que l’on vit lorsque l’on en relation. Tu dis par exemple avoir déjà sortie avec une fille mais ne pas oser aller plus loin de peur qu’elle te juge. Il est normal les premières fois de ne pas trop savoir comment s’y prendre (puisque malheureusement personne n’a la science infuse lorsque vient le temps d’avoir des relations sexuelles plus intimes). Ainsi, la communication avec l’autre s’avère souvent une très bonne façon de faire face à nos craintes à ce sujet.

En finissant, si tu en as envie, je te conseillerais peut-être de chercher s’il n’y aurait pas des ressources près de chez vous ou encore sur Internet. Peut être que rencontrer d’autres jeunes ayant les mêmes questionnements que toi pourrait t’aider à travers ton cheminement. Voici deux sites web qui répertorient une multitude de ressources et d’évènements pour les jeunes de la diversité sexuelle :

http://www.france.qrd.org/

http://lgfrance.free.fr/html/associationsbas.htm

En espérant avoir répondu à ton questionnement. Si tu as d’autres interrogations n’hésite surtout pas à nous réécrire!

Marie-Joëlle, pour AlterHéros

Leave a comment