Est-ce que je suis bi voire gay si j’ai envie d’être sodomisé par un vrai pénis?


Bonjour. Je pense être bi ou gay, mais je suis pas sur. Je suis avec une fille en couple, et j’aime bien quand elle me sodomise avec un god ceinture. Mais plus ça avance plus je ressens le besoin de me faire sodomiser par un vrai pénis et je ressens moins d’attirance pour les femmes. Est-ce que je suis bi voir gay ou alors c’est juste une impression ?
Alban
 
Bonjour Alban ! Tout d’abord, merci de faire confiance à Alter-Héros pour poser ta question ! Tu dis que les pratiques sexuelles de ta copine et toi ont évoluées en des fantasmes d’être pénétré par un « vrai » pénis et non seulement un godemichet comme c’est le cas en ce moment. Tu te demandes si ces pensées érotiques traduisent une orientation sexuelle différente (bisexuelle ou homosexuelle).
À ton âge (et comme à tout âge), il est normal et même sain de se questionner sur son orientation sexuelle. C’est aussi très fréquent ! Si tu fais quelques recherches sur notre site, tu pourras trouver plusieurs réponses, comme celle-ci, à des hommes qui se considèrent hétérosexuels, mais se questionnent sur leur attirance envers les hommes.
L’orientation sexuelle peut être vue comme étant fluide et se situant sur un spectrum. Tu n’as pas besoin d’être attiré de la même manière ou à la même intensité envers un genre pour que cette attirance soit valide, et des attirances peuvent aussi fluctuer dans le temps. Si tu ressens l’envie d’avoir des rapports sexuels avec des hommes, il se peut que ton orientation sexuelle ne soit pas complètement hétérosexuelle comme il se peut que ce ne soient que des fantasmes. Parfois, les fantasmes sont des idées érotiques qu’on idéalise selon nos désirs, mais qu’on ne veut pas réellement réaliser.
Qu’en penses-tu ? En as-tu discuté avec ta copine ? Si tu penses vouloir mettre en exécution ces fantasmes, assure-toi d’abord d’en discuter avec ta partenaire actuelle pour faire ces expériences ou elles pourraient être vues comme une trahison. Tu peux lire cette réponse sur le sujet afin d’en savoir plus sur le fait d’avoir un couple ouvert.
De plus, j’aimerais ajouter que d’être attiré par les pénis ou aimer la pénétration anale ne sont pas du tout réservés aux hommes homosexuels ou bisexuels. En effet, des personnes de tous les genres (homme, femme, non-binaire) peuvent avoir un pénis, car l’identité de genre n’est pas la même chose que les organes génitaux. De plus, les personnes de tous les genres et de toutes les orientations sexuelles peuvent aimer la pénétration anale ! Ainsi, avoir ces préférences ne fait pas nécessairement de toi un homme homosexuel ou bisexuel.
Finalement, les orientations sexuelles et les mots comme gay, lesbienne, bisexuel, etc. sont parfois vus comme des identités beaucoup plus que des attirances. Si tu te considères hétérosexuel, tu peux bien dire que tu es hétérosexuel, car cela te convient mieux. Tu peux aussi voir si tu préfères te dire bisexuel si tu crois que ce terme est plus représentatif de tes désirs. Tu as tout à fait le droit de choisir les termes avec lesquels tu es le plus à l’aise. C’est ton identité après tout !
Bref, ma réponse est que peut-être que tu es homosexuel, peut-être que tu es bisexuel et peut-être que tu es hétérosexuel. Personne d’autre que toi ne peut savoir quelle est ton orientation sexuelle. C’est à toi de te poser des questions, de réfléchir à avec qui tu te vois cohabiter, câliner, avoir des rapports sexuels, embrasser. C’est à toi de réfléchir à comment tu t’identifies. J’espère t’avoir donné des pistes de réflexion qui t’aideront à y voir plus clair dans tes attirances.
Bonne chance et n’hésite pas à nous contacter de nouveau si tu as besoin de support ou d’autres questions.
Amélie Bouchard
B.A. Sexologie
 


About Amélie Bouchard

Bachelière en Sexologie à l'UQAM. Passionnée de la sexualité alternative et des modèles amoureux modernes. Intervenante chez AlterHéros depuis 2017.

Leave a comment