Est-ce que ça veut dire que je suis pansexuelle?


Hello,
J’ai de la difficulté à définir mon orientation sexuelle… Ce qui est certain, c’est que je suis sexuellement attirée par les femmes et les hommes, mais je ne suis pas certaine d’être attirée par les personnes non-binaires, par exemple. Quand je suis attirée par une personne, je suis bien sûr attirée par son physique, mais ce qu’elle dégage et sa personnalité sont ce qui me “turn on” le plus. Est-ce que ça veut dire que je suis pansexuelle?

Arc-en-Ciel

Allo Arc-en-Ciel!

 

Merci énormément de nous écrire avec tes questionnements! Tu es attirée par les hommes et les femmes, mais tu n’es pas certaine de l’être par les personnes non-binaires. Tu te demandes donc ce que cela pourrait vouloir dire pour ton orientation sexuelle.

 

Il existe plusieurs orientations sexuelles et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, surtout que celles-ci peuvent être définies et comprises de plus d’une façon. Pour certaines personnes la bisexualité est le fait d’être attiré.e par les hommes et les femmes, pour d’autres il s’agit d’être attiré.e par plus d’un genre ou encore d’être attiré.e par des genres différents et des genres similaires. La pansexualité peut être définie comme l’attirance envers tous les genres ou l’attirance envers diverses personnes indépendamment de leurs genres et/ou de leur apparence. On peut aussi penser à queer, qui peut vouloir dire vraiment beaucoup de choses mais qui peut être utilisé par toute personne qui ne s’identifient pas au sein du système cisgenre hétérosexuel. Les personnes trans et non-binaires, et les personnes qui ont des relations avec ces dernier.ères, peuvent s’identifier à n’importe quelles de ses orientations, et à bien d’autres.

 

Tu dis être attirée par l’apparence des personnes, mais surtout par leurs personnalités en premier lieu. Est-ce que cela signifie que tu es pansexuelle? Peut-être, peut-être pas! Si la pansexualité est une identité qui semble bien expliquer comment tu te sens, alors tu as 100% le droit de l’utiliser et de te décrire comme tel. Si tu trouves un autre mot que tu préfères, c’est très bien aussi. Les différents aspects d’une personne (identité, apparence, personnalité, intérêt, etc.) peuvent interagir ensemble et avoir un impact différent dans différents contextes. Il est ainsi toujours possible de rencontrer une personne ou de vivre une expérience qui change les préférences et attirances que l’on avait jusqu’à ce moment. Le fait que nos attirances peuvent changer et varier est compris par le concept de la fluidité. Si cela vient te chercher, tu peux t’identifier comme étant fluide tout simplement.

 

Quand tu dis ne pas être certaine d’être attirée par les personnes non-binaires, d’où cela provient selon toi? C’est absolument correct de ne pas être attirée par un ou plusieurs genres! Si je me permets de poser la question, c’est parce qu’il est important de faire la différence entre une simple préférence envers un aspect genré et une idée préconçue sur un genre. Autrement dit, il faut faire attention de ne pas faire de suppositions sur la base du genre des personnes. Par exemple, c’est correct de ne pas être attiré.e par les pénis, ou par les hommes en général. Mais dire que l’on est attiré.e par les femmes, mais sauf les femmes trans à cause de leur biologie c’est problématique, car ce type d’affirmation sous-entend que toutes les femmes trans ont les mêmes organes génitaux. Je ne sais pas si c’est clair? C’est un peu le même principe que de dire que l’on ne sortirait jamais avec une personne racisé.e, gros.se ou neurodivers.e, c’est exclure un groupe en entier sur la base que les individus de ce groupe sont identiques ou interchangeables.

 

À ce sujet je peux te proposer d’écouter cette vidéo (en anglais, mais des sous-titres en français sont disponibles) de Riley J. Dennis. La vidéo a créé une certaine controverse lors de sa parution, mais Riley explique quand même bien la différence entre une attirance légitime et une préférence qui est basée sur un stéréotype. 

 

Les personnes non-binaires en particulier forment une population super hétérogène et diversifiée. Il y a autant de façons d’être non-binaire qu’il y a de personnes non-binaires! La seule caractéristique commune est que nous ne sommes ni des hommes ni des femmes à 100%, mais en dehors de ça, il y a une énorme diversité de corps et de caractères. Juste pour te donner une idée de cette diversité, tu pourrais lire cet article qui liste quelques célébrités non-binaires de divers horizons. 

 

J’espère que ces quelques pistes pourront orienter un peu tes questionnements! Il n’y a pas toujours une réponse claire ou facile à trouver à ce genre de questions. Je peux seulement te conseiller de prendre ton temps et de te faire confiance. On est là si tu as d’autres questions ou si tu as besoin d’être soutenue à travers tout cela.

 

Bonnes réflexions,

 

Maxime, stagiaire pour AlterHéros


About Maxime-iel

Impliqué.e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxime a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent.e amateur.e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment