Dois-je quitter mon copain pour vivre ma vie homosexuelle ?


Re bonjour Ely!

Je suis contente de vous lire à nouveau et je vais tenter de vous orienter davantage. À votre première question, vous ne sembliez pas connaître vos besoins relationnels. Afin de vous retrouvez, vous m'aviez aussi demandé quelques conseils et surtout vous souhaitiez que je vous aide à prendre la «bonne» décision. Cette dernière question revient encore et vous ne savez toujours pas quoi faire.

En lisant votre nouvelle question, je constate que vous saisissez maintenant vos besoins relationnels. Par contre, vous ne semblez pas consciente de ce fait… Effectivement, vous m'écrivez avoir davantage qu'une attirance physique pour les femmes et avoir le besoin d'explorer cette nouvelle intimité de votre côté. J'ai l'impression que vos questions ne sont plus orientées sur l'issu de votre couple, mais plutôt sur la bonne façon de le quitter… Qu'en pensez-vous? J'ai l'impression que vous attendez de moi que je confirme vos dires pour que vous les preniez en compte. Est-ce de cette manière que vous arriverez à prendre une décision?

D'autre part, je me questionne sur votre tendance à lier une éventuelle rupture à une nouvelle vie homosexuelle. Si vous preniez la décision de rompre, ne serait-ce pas plutôt suite à l'ambigüité de vos sentiments amoureux, à la rareté de vos moments ensemble, à votre vie de couple routinière ou bien à vos centres d'intérêt différents? Sans oublier que vous n'êtes plus très actifs sexuellement. S'il n'y a plus d'amour réciproque au sein de votre couple et que vous restez dans une telle relation, je crois que la situation n'ira qu'en dégénérant et que votre malaise augmentera. Ely, êtes-vous amoureuse de votre partenaire actuel? Vous semblez vous être lassée de lui. J'ai peut-être tort, mais éclairez moi, car vous êtes la seule à connaître la réponse. Que représente réellement l'hésitation dans votre réponse concernant l'amour que vous éprouvez envers lui? Est-elle une façon de diminuer votre culpabilité de ressentir du désir pour les femmes?

De plus, je savais que vous espaciez les relations sexuelles avec votre conjoint, mais cela semble aller plus loin. Vous avez une autre femme dans la tête. Bien que vous n'en soyez pas amoureuse, elle occupe tout de même une grande place. Vous me dites ne pas savoir quoi faire et ne pas savoir s'il est temps de quitter votre partenaire. Je vous propose un petit exercice…

Si une situation similaire vous arrivait, mais d'une manière hétérosexuelle, auriez-vous autant de question? Par exemple, si vous aviez un autre homme en tête et que question d'explorer vos désirs, vous aviez envie de passer à l'acte avec lui… Si tous vos fantasmes excluaient dorénavant votre conjoint pour y inclure d'autres hommes de votre entourage, auriez-vous l'intention de rompre avec votre conjoint ou de demeurez avec lui?

Je ne peux finalement pas vous donnez plus de recommandations. Je ne peux pas décider pour vous Ely, vous comprenez? Cependant, je peux mettre en relief les éléments que je trouve important. C'est certain que vous devez prendre en compte votre petit garçon. Quelles valeurs voulez-vous lui apporter concernant l'amour et les relations? Croyez-vous qu'il remarque la distance qui s'est installée dans votre couple? Je crois qu'il sera heureux même dans l'optique où vous preniez la décision de quitter votre partenaire. À condition de lui expliquer qu'il n'a pas influencé votre décision, bien sûr. Si vous ne croyez pas être prête à rompre en ce moment, mais que vous désirez tout de même établir une relation avec la femme qui vous a charmé, vous pourriez proposer de suspendre votre relation pour quelque temps. Vous pouvez invoquer les raisons qui vous plaisent… Entre le besoin de faire le point et le désir d'explorer les relations homosexuelles, vous pouvez nommer plusieurs raisons!

Concernant les éléments importants, et bien il est certain que vous désirez entreprendre une relation homosexuelle. Par ailleurs, vous ne me semblez pas ou peu amoureuse de votre conjoint et il semble un peu tard pour renverser la situation. Étant donné l'importance de la décision que vous avez à prendre, je vous conseille de discuter de vos intentions avec votre partenaire. Peut-être qu'il trouvera que c'est une bonne idée de prendre du recul. Bref, j'espère vous avoir donné suffisamment de pistes de réflexion pour que vous preniez une décision. Si vous avez toujours des inquiétudes, vous pouvez nous écrire de nouveau sans problème Ely!

Sandra, pour AlterHéros.


About Sandra

Sandra est présentement finissante au premier cycle en sexologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et débutera sous peu la maîtrise en sexologie profil clinique. Elle travaille en tant qu'éducatrice auprès de jeunes enfants et adolescents au Centre jeunesse de Montréal - Institut universitaire où elle approfondie chaque jour diverses problématiques. Sandra actualise régulièrement ses connaissances en participant à une multitude de formations. Elle a entre autres participé au programme de formation en prévention des ITSS chez les jeunes en difficulté ; à une formation sur la prévention de l’exploitation sexuelle chez les adolescentes ; aux formations «Pour une nouvelle vision de l’homosexualité», «L‘éducation à la sexualité en milieu scolaire» et celle concernant «L'approche sexocorporelle intégrée». En ce qui concerne son expérience passée, elle a travaillé en tant qu'intervenante au service régional de crise, intervenante pour une ligne d'écoute téléphonique et intervenante à l'activité «Un esprit sain dans un corps sain» organisée par l’Université McGill. «En tant que sexologue en formation, je considère qu'une de mes fonctions est d'être une agente d'information et d'éducation et mon implication au sein de l'organisme AlterHéros me permet d'avoir l'opportunité d'intervenir avec différentes personnes et de traiter différents sujets, ce qui me comble amplement!

Leave a comment