Comment suis-je supposée savoir si je suis bi, homo ou hétéro?


Bonjour, je m’appelle Amédée je suis cigenre mais ce n’ai pas le bus de ma question je voudrai savoir comment je suis suposer savoire si je suis bi homo ou hétero car depuis qelque temps je ne sais plus qui regardée j’ai commencer le secondaire cette année et quelque un de mes amis on apris qu’il étais homo et je voudrai savoire comment je fais pour savoir qui je suis.

Amédée

Rebonjour Amadée!

 

C’est moi qui avais répondu à ta dernière question. 🙂 Merci de nous faire confiance à nouveau!

 

Tu demandes comment est-ce qu’on peut-on découvrir son orientation sexuelle (hétéro, homo, ou autre). C’est à la fois simple et compliqué, je m’explique : les questions et réflexions sur le sujet peuvent prendre longtemps et faire sortir des émotions difficiles, ne pas être hétéro a un impact sur la façon dont on est perçu.e.s par la société et par ses proches, sur notre capacité à rencontre des partenaires, etc. En même temps, même si on décide la façon dont on s’identifie, on ne peut pas choisir ou contrôler nos attirances. C’est quelque chose qui se produit naturellement en temps et lieu. Et puis l’amour au départ est supposé être quelque chose de relativement facile et de plaisant.

 

C’est donc différent pour chaque personne, tu vois?

 

Mais quelques exemples pourraient peut-être te donner une idée de comment tu peux t’identifier. Comme tu sais, il y a hétéro (attirance pour un genre différent du sien) et homo (attirance envers les gens de son propre genre), mais ce n’est pas tout! Certaines personnes sont attiré.e.s par des gens de plusieurs genres ou encore ne voient pas le genre comme un facture important, iels sont bisexuel.le.s et/ou pansexuel.le.s. D’autres ne ressentent pas, ou très peu, d’attirance envers qui que ce soit,  iels sont asexuel.le.s. Enfin, il y a des personnes pour qui l’attirance sexuelle et romantique ne sont pas les mêmes.

 

Tu as évidemment le droit de regarder qui tu veux. 🙂 Tu as aussi le droit de ne pas savoir qui regarder pour le moment! Ne te limite pas à ce que tu penses que tu devrais faire ou à ce que tes ami.e.s font. Donne-toi du temps pour explorer, changer et grandir.  À ton âge, je ne regardais pas vraiment personne. Chaque personne y va à son propre rythme. Tu sais, il est possible de faire des découvertes sur soi-même à n’importe quel âge, on peut comprendre son orientation sexuelle à 6 ou à 66 ans. 🙂 

 

Qui plus est, le genre n’est jamais vraiment la seule et unique chose qui fait qu’une personne nous attire. Et le type de personne qui nous attire le plus est loin d’être la seule chose qui nous caractérise. Chaque individu est un mélange d’un million de qualités, de défauts, de pensés, d’intérêts, de relations, d’expériences et d’identités. C’est la fusion de tous ces morceaux qui composent qui tu es. 🙂

 

Si tu le souhaites, tu peux jeter un coup d’oeil à cette réponse de mon collègue Guillaume à une question similaire à la tienne : Ça ne pourrait pas être plus simple, savoir si on est hétéro, gay, bi, asexuel?

 

J’espère que ça répond au moins en partie à ce que tu cherchais. Encore une fois mon principal conseil est de ne pas te mettre de pression et de laisser les choses se placer. Reste attentive à comment tu te sens et à ce que tu aimes.

 

Prends soin de toi!

 

À plus,

 

Maxime, intervenant.e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxim-e

Impliqué‧e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxim·e a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent‧e amateur‧e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment