Comment demander à mon médecin de passer un test de dépistage pour les ITSS et le VIH?


Depuis mon divorce avec une femme j’ai eu quelque relation sexuel avec des gars et j’apprécie ma question j’aimerais demander à mon médecin de passer des test pour les its et sida mais ne sais pas quel teste et comment aborder la question avec elle (mon docteur ) ….
Nouveau1964
 

Bonjour Nouveau 1964,

 

Je suis désolée pour le petit délai de réponse, mais je tiens à te remercier d’avoir pris le temps d’écrire à AlterHéros. Par ta question, je constate que tu aimerais avoir quelques pistes afin de t’aider dans ta démarche de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). 

 

Dans un premier temps, je tiens à te féliciter de vouloir entreprendre cette démarche pour ta santé. Le sujet peut sembler délicat à aborder, mais sache qu’il est tout à fait légitime pour toute personne active sexuellement de demander un dépistage des ITSS. Il est même parfois recommandé de répéter ces tests de dépistage régulièrement (3 mois, 6 mois, 12 mois). Tu peux débuter la conversation en discutant du fait que tu te préoccupes de ta santé globale, incluant ta santé sexuelle. En fonction de comment tu es à l’aise avec elle, tu peux lui dire que tu as eu de nouveaux partenaires sexuels et puisque parfois certaines ITSS sont asymptomatiques, tu aimerais prévenir toutes complications. 

 

Pour ce qui est des tests cliniques à réaliser, ceux-ci seront déterminés par ta médecin ou la personne que tu vas rencontrer, car ils peuvent varier. Les recommandations actuelles au Québec pour un homme ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes sont de dépister pour la chlamydia, la gonorrhée, la syphilis, le VIH, l’hépatite B (selon tes vaccins) et parfois l’hépatite C.

 

Plus précisément, la personne va te poser quelques questions qui permettront de déterminer quels tests à effectuer et pour quelles infections (présence de symptômes, nombre de partenaires, relation sexuelle non protégée, etc.). Elle devra aussi te questionner sur le type d’activités sexuelles (ex : orales, anales, vaginales, partage de jouet sexuel, frottement, etc.) afin de déterminer les sites auxquels faire les prélèvements. Les prélèvements se font normalement par un échantillon d’urine, de sang, de sécrétions ou de cellules. Habituellement, des prélèvement de la gorge, de l’anus, d’urine et de sang suffisent pour détecter l’ensemble de ces possibles infections.

 

Le site du ministère de la Santé et des Services sociaux présente un bref résumé des différentes étapes d’un test de dépistage des ITSS : https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/depistage-et-offre-de-tests-de-porteur/depistage-des-itss/

En fonction de ces informations, si tu n’es pas à l’aise de discuter directement avec ta médecin, il existe aussi d’autres endroits qui te permettent d’obtenir un dépistage des ITSS comme les CLSC et des cliniques spécialités en santé sexuelle. 

 

 

  • De plus, Clinique I.D. (http://www.cliniqueid.com/) est aussi une clinique publique et les consultations sont gratuites avec une carte d’assurance maladie valide (RAMQ). Des frais peuvent s’appliquer pour certains prélèvements.

Par ailleurs, je constate que tu as parlé de sida dans ta question. Est-ce que tu connais la différence entre le VIH et le sida? Le VIH (virus de l’immunodéficience humaine) est le virus responsable syndrome de l’immunodéficience acquise, le sida. En d’autres mots, le VIH est le virus responsable du sida qui est, en quelque sorte, la dernière phase du VIH. Il s’agit du stade où les symptômes importants sont répertoriés. En d’autres mots, la très grande majorité des personnes vivant avec le VIH au Canada ne vivront jamais avec le sida, car la médication permet aujourd’hui de contrôler et d’affaiblir suffisamment le virus pour que celui-ci ne se développe jamais jusqu’au stade du sida. Si tu souhaites t’informer des nouvelles technologies de prévention du VIH, comme la PrEP ou la PPE, je t’invite à consulter cette page du Portail VIH/sida du Québec à ce sujet. 🙂
 

J’espère que ces quelques pistes permettront de t’orienter dans ta démarche.

Merci encore pour ta confiance, et n’hésite pas à nous réécrire au besoin!

Elizabeth, pour AlterHéros

 


About Elizabeth Parenteau

Elizabeth Parenteau est une étudiante à la maîtrise en sexologie à l’Université du Québec à Montréal qui s’intéresse aux enjeux vécus par les personnes trans dans leur quotidien. Dans le cadre de son baccalauréat en sexologie, elle a effectué un stage à IRIS Estrie auprès de la communauté trans. Elle a aussi participé au Camp Sexo, organisé par l’Université de Sherbrooke, afin de sensibiliser les étudiants en médecine sur divers sujets en lien avec la sexualité humaine. Elizabeth s’intéresse particulièrement à la santé sexuelle et à la communauté trans et est passionnée de vélo.

Leave a comment